Visite d’une délégation de l’Université Anton de Kom, Suriname

Visite d’une délégation de l’Université Anton de Kom, Suriname

Les 17, 18 et 19 novembre 2015, le Docteur Renata De BIES, doyen de la Faculté de Lettres et Sciences Humaines et  Kenneth GOENOPAWIRO, Directeur des Services Administratifs, Université ANTOM DE KOM sont venus, sous l’invitation du Département LSH, échanger avec les étudiants et les enseignants de licence LEA lors de séances de travail. 

L’Université de Guyane et l’Université d’Antom de Kom (ADEKUS) ont signé une convention pour travailler ensemble sur des thématiques communes et également pour faciliter les mobilités étudiantes et des personnels des deux universités.

Ces 3 jours ont été productifs et ont posé les bases des échanges avec l’université d’ADEKUS :

Mardi 17 novembre

La délégation a rencontré les étudiants de Licence LEA, 2e et 3e Années, sous la présence des professeurs d’anglais et de portugais. Les échanges ont porté sur les éléments de traduction, la difficulté lors de la constitution de glossaires et pour trouver une traduction satisfaisante de termes créoles.

L’atelier de l’après-midi avec les enseignants de langues a approfondi ces échanges sur le statut de la langue. Mme De Bies a présenté son ouvrage, et indiqué comment elle avait procédé pour la constitution de ce lexique.

Mercredi 18 novembre

Matin : Rencontre avec les enseignants – chercheurs :  Discussion sur l’organisation d’une journée d’étude sur les traditions populaires du plateau des Guyanes.

Après-midi : Atelier portant sur la mise en place d’un french bachelor’s degree. Ce diplôme sera mis en place au Surinam, à ADEKUS en collaboration avec l’UG. Des enseignants missionnaires de l’UG viendront au Surinam pour assurer des cours de français. Des échanges d’enseignants et d’étudiants seront mis en place pour mener à bien ce diplôme. Un calendrier sera établi pour prévoir les dates et durées de ces missions (4 blocks of ten weeks). Des étudiants surinamais viendront également en immersion linguistique à l’Université de Guyane dans le cadre de leur formation. Les périodes, modalités et durées sont encore à déterminer. Le diplôme French Bachelor du Surinam sera reconnu par l’UG qui délivrera une équivalence aux diplômés du French Bachelor de ADEKUS, pour leur permettre de poursuivre en Master de français à l’UG.

Jeudi 19 novembre  

Rencontre avec la L3 Lettres au cours duquel 2 étudiants ont présenté un travail de recherche :

  • les populations noirs-marrons. (Symbolique des couleurs dans l’Art tembé), la dénomination des groupes (Paramaca, Saramaca etc.)
  • la Société guyanaise à l’époque coloniale.

Une Conférence sur le Surinam a également été offerte aux étudiants de 1re Année LEA . La question de la multiculturalité sous tous ses aspects (linguistiques, éducatifs, religieux, etc.) a été le thème central de cette conférence.

Cette rencontre a également permis de pointer du doigt les lacunes des enseignants de Guyane dans la langue néerlandaise. Il a donc été décidé de mettre en place des cours de néerlandais pour les enseignants du DFR LSH (élargis par la suite pour les autres enseignants de l’Université de Guyane), dispensés à l’Université d’Antom de Kom.

Une journée d’étude sur les traditions populaires du plateau des Guyane est prévue au mois d’avril et sera pilotée par le laboratoire MINEA de l’UG. Elle regroupera des enseignants-chercheurs de l’UNIFAP et d’ADEKUS.