Edith Doekoe, Etudiante, salariée et sportive de haut niveau en DUSM

Edith Doekoe, Etudiante, salariée et sportive de haut niveau en DUSM

Edith Doekoe, étudiante en DUSM en Formation Continue, représentera les 28 et 29 mai prochain l’université de Guyane lors d’une compétition universitaire d’athlétisme.

© Photos OB-ART

A quelques jours du grand départ, nous avons rencontré cette jeune athlète. Concentrée et déterminée à gagner, elle a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions. Zoom sur une étudiante au parcours atypique et pleine d’ambition.

Interview

Présente-toi

Edith Doekoe et M. Richard Laganier, Président de l'Université de Guyane

Edith Doekoe, sportif et M. Richard Laganier, Président de l’Université de Guyane

Je suis Edith Doekoe, étudiante à l’Institut Universitaire de Formation Continue en DUSM (Diplôme Universitaire en Sport et Management).

Après un baccalauréat Scientifique, j’ai travaillé plusieurs années en qualité d’Agent administratif (emploi d’avenir) au service des constructions publiques au Conseil Général (actuelle CTG).

Aujourd’hui, je suis en reprise d’étude, tout en continuant à travailler en qualité d’Agent administratif à la CTG, mise à disposition au CROSGUY.

J’ai un long parcours sportif. Je pratique l’athlétisme depuis 10 ans. J’ai participé en 2006 au championnat UNSS.
En 2009, j’ai concouru mon premier championnat de France en club licencié, à l’Etoile Mongolienne. Depuis 8 ans, je participe, en qualité d’amateur, au championnat national du100m haies.

Je suis championne de France Espoir 2013, Vice championne méditerranéenne 2013, 3ème championne en salle Espoir 2013, et Vice championne Espoir 2014.

Parle-nous un peu plus de cette compétition à laquelle tu participes ?

Je vais participer au championnat universitaire d’athlétisme qui a lieu les 28 et 29 mai 2016 à Vineuil dans le Loir-et-Cher. Je concours pour la discipline du 100 mètres haie. C’est une grande première et je suis très honorée que Monsieur Christian Haridas (Directeur de l’IUFC) et Monsieur Denis Voituret (Directeur du SUAPS) aient pensé à moi.

Je pars bien évidemment avec l’optique de gagner, représenter au mieux l’université de Guyane et améliorer mes performances.

Pourquoi ne pas s’être pleinement consacrée au sport ?

Je me suis longtemps dévouée qu’au sport. Malheureusement en Guyane, il n’y a pas encore d’accompagnement adapté aux sportifs de haut niveau.

Comment concilies-tu vie d’étudiante, salariée et sportive de haut niveau ?

Je le fais tout simplement ! Ce n’est pas facile, mais c’est un choix.

Pourquoi avoir choisi le DUSM ?

Un peu par hasard pour être honnête. Je souhaitais devenir architecte. Mais travailler dans un bureau toute la journée ne plait pas. C’est le terrain que j’aime !

Ce sont les aléas de la vie qui m’ont conduit vers cette formation. Aujourd’hui, je m’y sens bien et je ne regrette absolument pas ce choix.

Comment envisages-tu le futur ?

Comme il vient, on ne sait pas de quoi demain sera fait.

Le mot de la fin :

12.80 secondes (l’objectif qu’Edith s’est fixé en termes de temps)