Première édition des doctoriales de l’Université de Guyane

Première édition des doctoriales de l’Université de Guyane

Une fois par an, l’Ecole Doctorale organise les « doctoriales » appelées dans d’autres universités « la Journée des doctorants (JDD) ». Cette journée est l’occasion à l’ensemble des Doctorants et des Chercheurs et Enseignants-Chercheurs de l’ED de se retrouver et de présenter l’état d’avancement des travaux.

Cet événement dure toute la journée et s’articule autours d’exposé oraux. Les doctorants doivent participer à cette manifestation soit sous forme de poster, soit sous forme de communication orale pour compléter leur formation doctorale.

La première édition des « doctoriales » de l’Université de Guyane a eu lieu le mardi 2 mai 2017. Trente-trois exposés de doctorants sur leurs travaux de thèse. La journée a été organisée en trois sessions selon les domaines scientifiques : le matin, Sciences et Technologies (ST, 15 exposés), l’après-midi, Lettres et Sciences Humaines et Sciences Juridiques et Economiques (LSH-SJE, 10 exposés) et enfin La Santé (8 exposés).

Six exposés ont été récompensés, deux dans chaque session. Les doctorants de 2ème année de thèse et plus ont 10mn d’exposé oral, et les doctorants de 1ère année de thèse ont 5mn d’exposé oral pour présenter leur sujet de thèse et se faire connaître ou présenter les premiers résultats. Les lauréats sont les suivants :

Domaine ST :

  • 1er Prix doctorants de 2ème année de thèse et plus : attribué à Madame FICHAUX Mélanie
  • 1er Prix doctorants de 1ère année de thèse : attribué à Monsieur LEVIONNOIS Sébastien

Domaine LSH-SJE :

  • 1er Prix doctorants de 2ème année de thèse et plus : attribué à Madame JEAN-BAPTISTE Christelle
  • 1er Prix doctorants de 1ère année de thèse : attribué à Madame AGATHE Alaïs

Domaine Santé :

  • 1er Prix doctorants de 2ème année de thèse et plus : attribué à Madame MOSNIER Emilie
  • 1er Prix doctorants de 1ère année de thèse : attribué à Madame MATHIEU Luana

Les Prix étaient des ouvrages scientifiques offerts par l’IRD-Guyane et son représentant Monsieur BROSSARD Michel que nous remercions.