Assemblée générale de la CRULA

Assemblée générale de la CRULA

Les 21 et 22 mars dernier, à l’université nationale de Colombie à Bogotá, l’Université de Guyane a participé à l’assemblée générale de la Conférence régionale des Recteurs des Universités Latino-Américaines (CRULA) membres de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF).

Vingt universités, représentant l’ensemble du continent latino-américain du Mexique à l’Argentine, se sont réunies lors de cette assemblée générale. Il s’agissait, pour la plupart des établissements présents, d’une première prise de contact favorisant le réseautage entre les universités membres de la CRULA, unies dans une francophonie solidaire. Cette rencontre a permis d’identifier des pistes de collaboration interrégionale centrées sur des préoccupations partagées par tous. En Assemblée, les membres de la CRULA se sont donnés comme objectifs de mettre en place des activités autour de quatre grands axes :

  • La Mobilité étudiante
    Coordination : Paulo Gustavo Pellegrino Corrêa, Universidade Federal do Amapá
  • La Recherche
    Coordination : Rui Vicente Oppermann, Universidade Federal do Rio Grande do Sul
  • La Langue française
    Coordination : Sophie Alby, Université de Guyane
  • La Gouvernance
    Coordination : Jorge Iván Bula Escobar, Universidad Nacional de Colombia

 

Chacun de ces thèmes sera approfondi par des groupes de travail ; le but étant de développer à terme des collaborations efficaces et pertinentes entre les membres de la CRULA pour répondre aux besoins de ces mêmes institutions.

Finalement, au cours de ces activités, un document a été rédigé pour présenter une prise de position commune des universités francophiles d’Amérique latine lors de l’Assemblée générale de l’AUF à Marrakech, en mai 2017.

L’AUF en quelques motsL’AUF compte, aujourd’hui, 36 universités latino-américaines dans l’ensemble de son réseau (https://www.auf.org/membres/?pays=&region=3&statut=&nom=) .

Le Bureau des Amériques, auquel appartient l’UG, installé à Montréal depuis 1987, anime un réseau de 69 membres, dont 4 réseaux institutionnels, répartis en Argentine, Bolivie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Costa Rica, États-Unis, Mexique, Pérou et Uruguay. Le Bureau a pour mission de favoriser et de promouvoir le développement de la formation et de la recherche universitaire francophones. Il construit et consolide également des partenariats institutionnels qui font de l’enseignement supérieur un levier de développement au plan international.

L’université de Guyane siège dans le bureau exécutif de la CRULA en tant que secrétaire.