L’université de Guyane aux Jeux Kali’na

L’université de Guyane aux Jeux Kali’na

Comme chaque année, le Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives (SUAPS) de l’Université de Guyane participe aux Jeux Kali’na d’Awala Yalimapo. Les participants devront affronter neuf épreuves sur deux jours, le samedi 9 décembre et le dimanche 10 décembre 2017.

À l’occasion de cette 13e édition des Jeux Kali’na, le SUAPS a réussi un exploit en ayant une double parité. En effet, l’équipe est composée d’autant de membres du personnel de l’université que d’étudiant(e)s, mais également d’autant d’hommes que de femmes. La parité homme/femme dans la composition de l’équipe est une obligation règlementaire édictée par la mairie d’Awala-Yalimapo pour pouvoir concourir. Cette parité a également été respectée au niveau hiérarchique avec les deux personnes responsables, un membre du Conseil des Sports de l’université de Guyane et le directeur du SUAPS.

Ainsi, cette année, l’équipe de l’Université de Guyane est composée de 4 femmes et 4 hommes. Elle s’appelle OMEPATONO (étudiants en amérindien). L’équipe va rencontrer les 31 autres équipes qualifiées, dont une venue de Martinique, le vendredi 8 décembre à 18h00 à l’occasion de la cérémonie d’ouverture.

Les épreuves débuteront le lendemain à 6h30 avec une course de 10km environ composée d’un parcours sur plage et sur route. Pour cette épreuve, seuls 6 athlètes sur les 8 qui composent l’équipe pourront participer. La parité doit toujours être respectée afin de ne pas risquer la disqualification.

Au programme de cette édition, les participants devront affronter 9 épreuves sur deux jours : Course à pied – grimper de cocotier  (le plus haut possible, les pieds attachés à l’aide d’un apalan’d+ (une sangle)) – tir à l’arc traditionnel – tir à la corde – relais de transport de charge – jeu du diable – remontée de canot (toute l’équipe doit hisser le canot sur 30m aller-retour) -course de canot (course de 50m sur la plage puis 5 athlètes embarquent avec 4 rames à leur disposition) – la glisse sur vase remplace cette année le lancer de harpon.

Venez nombreuses et nombreux encourager l’équipe de notre université

Accès libre, restauration possible sur place.

Fair play, the winning way : Qui joue loyalement est toujours gagnant – Code de l’éthique sportive de l’UNESCO, 1992.