Journée d’étude  théâtre populaire et oralité

Journée d’étude théâtre populaire et oralité

théâtre populaire et oralité

La Commission Culture organise une journée d’étude sur la thématique « théâtre populaire et oralité », le vendredi 27 avril 2018 de 08h30 à 17h à l’amphithéâtre E du Campus Troubiran.

Comment les pièces écrites en langues régionales par divers dramaturges s’appuient-elles sur les ressources de l’oralité ? Le recours aux langues, croyances, légendes et autres permettent à ces auteurs de poser des problématiques conduisant le lecteur/spectateur à réfléchir sur le passé, l’histoire mais aussi sur l’actualité et le quotidien. A travers un théâtre populaire, amateur, spontané, exploitant toutes les possibilités du comique verbal et gestuel, il est donc possible d’amuser un public conquis par avance mais également de développer chez ce dernier une certaine prise de conscience identitaire.

La journée d’étude consistera, ainsi, à se pencher sur les langues et les cultures régionales de la Guyane, de la Caraïbe et même au-delà, de voir comment la pratique du théâtre et de l’oralité peut abolir les frontières linguistiques et culturelles pour aboutir à un théâtre-monde qui fait voyager les spectateurs, les auteurs et les textes.

Sont conviés à cette manifestation la direction de l’Université de Guyane, les communautés universitaires, éducatives, les membres de la cellule culturelle de la CTG, de la DAC, le Rectorat, les scolaires, les étudiants, les écrivains, les comédiens, les metteurs en scènes, les formateurs de théâtre et le grand public.

A la suite des conférences, une table ronde permettra de réfléchir sur l’écriture, l’oralité et les diverses pratiques théâtrales sur le territoire ou ailleurs.

Programme

8h30 Accueil des participants et mots de bienvenue

9h-9h20 Elie STEPHENSON, Dramaturge

9h20-9h40 Monique BLERALD, Université de Guyane, « Rosange Blérald, une femme de théâtre, une femme de tradition »
— 
9h40-10h00   Lima FABIEN, Université de Paris III, Sorbonne Nouvelle, « Du rituel guyanais populaire au théâtre »
— 
10h00-10h15 Discussion

10h15-10h30 Pause

10h30-10h50 HUPEL, Université de Rennes, « Avoir l’essence de la formule. L’oralité comme moyen d’apprivoiser l’Histoire dans le théâtre breton contemporain »
— 
10h50-11h10 Jean-Georges CHALI, Université des Antilles, « La théâtralité dans le conte créole »
— 
11h10-11h30 Biringanine NDAGANO, Université de Guyane, « Théâtre et sociétés : Elie Stephenson »
— 
11h30-11h45 Discussion

12h00 Déjeuner au Restaurant universitaire

14h30-14h50 Isabelle NIVEAU, Responsable de la DAC au Rectorat de Guyane

14h50-15h10 Mylène DANGLADES, Université de Guyane, « Voix en sourdine ou en fanfare dans Ô Mayouri d’Elie Stéphenson »
— 
15h10-15h30 Axel ARTHERON, Université des Antilles, « Essai de définition d’un théâtre populaire caribéen francophone au XXe siècle »
— 
15h30-15h45 Discussion

15h45-16h00 Pause

16h00-17h00 Table ronde : « Patrimoine théâtral et langue de Guyane ». Invités : Dramaturges, comédiens, metteurs en scène, formateurs et,enseignants.

17h00 Performance théâtrale étudiants LMO L3

17h20 Mots de clôture