La littérature peut-elle rester neutre ?

La littérature peut-elle rester neutre ?

La littérature est-elle obsolète ? Peut-elle rester dans la marge à observer les fissures qui s’étendent ? Peut-elle rester neutre ? La neutralité ne devient-elle pas indifférence ?

L’année 2020 nous a beaucoup appris en termes de pratiques sociales, de questions identitaires, de visions de l’histoire. Elle nous a forcés à questionner notre vécu, à établir ou rétablir nos priorités. Les ravages faits par la pandémie de la Covid-19, ceux liés au climat, en plus des agressions et assassinats de noirs américains par les forces de police, les inégalités de plus en plus évidentes dans les pays les plus développés ; les débats autour de la mémoire et de l’Histoire, autour de « l’accueil » réservé aux « réfugiés » dans les pays du Nord. Tous ces éléments secouent le monde et le fissurent davantage.  La littérature est-elle obsolète ? Peut-elle rester dans la marge à observer les fissures qui s’étendent ? Peut-elle rester neutre ? La neutralité ne devient-elle pas indifférence ? L’indifférence ne prend-elle pas parti ? La littérature qui s’engage peut-elle faire une différence ? L’engagement et la puissance d’agir ne portent ils pas en eux la dignité que nous cherchons tous pour rester debout? Autant de questions que je me suis posée et que je me pose chaque jour et qui ont soulevé un certain nombre de réflexions sur le travail de l’écrivain.e dans une société.

Évelyne Trouillot est née à Port-au-Prince où elle réside. Nouvelliste, romancière, dramaturge et poète, elle a publié  quatre recueils de nouvelles – le dernier en date Je m’appelle Fridhomme (C3Editions, 2017). Évelyne Trouillot a également publié trois recueils de poésie, Sans parapluie de retour, Plidetwal et Par la fissure de mes mots. Un recueil de poésie en créole Yon kòd gita est sorti en mars 2020 aux Edisyon Freda. Son premier roman, Rosalie l’infâme (Dapper, 2003) qui reçoit le prix de la romancière francophone du club Soroptimist de Grenoble, est suivi de cinq autres romans parmi lesquels Absences sans frontières (Editions Chèvrefeuille étoilée, 2013). La mémoire aux abois (Hoëbecke, 2010) reçoit le Prix Carbet de la Caraïbe et du Tout Monde en décembre de la même année. Le rond-point  (Bourse Barbancourt,  2014) est sorti à Port-au-Prince, en 2015. Son premier texte théâtral, Le Bleu de l’île, primé par Etc Caraïbe et l’Association Beaumarchais, est mis en lecture au Théatre du Rond-Point à Paris et joué à Port-au-Prince en septembre 2009 par la troupe Dram’Art au festival Quatre Chemins. Évelyne Trouillot a également publié des contes et récits jeunesse et un album L’ile de Ti Jean ainsi qu’un essai sur la situation des enfants en Haïti Restituer l’enfance. Conférencière invitée par plusieurs universités et centres culturels, elle contribue à de nombreuses revues et publications en Haïti, en France et en Amérique du nord.  Ses livres sont traduits en espagnol, en italien, en allemand, en portugais brésilien et en anglais. Une deuxième édition de Rosalie l’infâme est sortie en 2019 aux éditions Le temps des cerises. Un nouveau roman Désirée Congo a paru en septembre 2020 aux éditions du Cidihca, à Montréal.

Derniers titres parus
Désirée Congo, roman, Editions Cidihca, Montréal 2020
Yon kòd gita, poésie, Edisyon Freda, Haïti, 2020
Je m’appelle Fridhomme, nouvelles, Editions C3Editions, 2017
Le Rond point, roman, Imprimeur II, P-au-P, Haïti, 2015 – Bourse Barbancourt
Par la fissure de mes mots, poésie, Editions Bruno Doucey,  2014
Absences sans frontières, roman, France, Editions Chèvrefeuille étoilée, Montpellier, 2013
La mémoire aux abois Roman Editions Hoëbeke France, mars 2010Traduit en espagnol et en anglais
Le Mirador aux Etoiles Roman Port-au-Prince, Haïti 2007
L’œil-Totem Roman Collection Souffle Nouveau Editions Presses Nationales d’Haïti 2006
Plidetwal Poèmes Collection Souffle Nouveau Editions Presses Nationales d’Haïti 2005
Parlez-moi d’amour…Nouvelles, 2003, Deuxième édition, 2020
Rosalie l’infâme, Roman, Editions Dapper, 2003
Deuxième édition, Le Temps des Cerises, 2019Traduit en Italien, Espagnol et Anglais
Sans parapluie de retour Poèmes Port-au-Prince, Haïti, 2001
Ma maison en dentelles de bois, récit jeunesse, Editions Mémoire Port-au-Prince, Haïti, 1998
Islande suivi de La mer entre lait et sang Nouvelles Editions de l’île Port-au-Prince, Haïti, 1998
L’oiseau-mirage, Contes, Editions HSI, Port-au-Prince Haïti, 1997
La chambre interdite Nouvelles L’Harmattan, Lettres des Caraïbes
Paris, France, 1996 Traduit en Allemand, Editions Lamuv,