Oralité et créativité en Afrique

Oralité et créativité en Afrique

Oralité et créativité en Afrique

La Commission culture organise, le 8 avril 2022 à 18h dans l’Amphithéâtre A, une conférence grand public sur la thématique suivante « Oralité et créativité en Afrique ». A cette occasion, Cécile Leguy, docteur en ethnologie et anthropologie sociale de l’EHESS, interviendra.

On dit souvent qu’une des plus grandes richesses du continent africain, c’est l’art de la parole. Ce lien qui se construit entre les hommes, qu’on apprend à maîtriser dès l’enfance et dont la déficience entraîne des situations de rupture et de conflit. Les pratiques langagières valorisées en contexte africain sont multiples, variables d’une société à l’autre, mais tendent toutes vers une même fin : participer à la construction du social. Les salutations, dont la longueur et la complexité sont observables dans l’ensemble de l’Afrique subsaharienne, introduisent au temps de la parole où compte plus la relation construite avec l’autre que l’information transmise. De même les formules proverbiales et autres images, intervenant dans le langage courant, sont une invitation à saisir le sens des détours, dans un contexte où apprendre à parler signifie bien souvent apprendre à entendre derrière les mots. Les contes et épopées, au-delà de leur valeur patrimoniale, prennent également sens en performance, dans la relation qui s’instaure entre les participants en fonction du contexte qui les rassemble.

Dans quelle mesure une perspective anthropologique sur l’expression orale en garantit non seulement une meilleure contextualisation, mais fournit également des outils permettant d’en saisir la diversité et la créativité ? Comment une conception particulière de la parole, de ses pouvoirs et de ses effets, continue de produire une parole imagée qui, loin de se figer, sait s’adapter à un monde en perpétuel mouvement ? Le dynamisme des arts de la parole sera interrogé à partir d’exemples contemporains (zouglou, rap, surnoms, sms…) étudiés sur le continent africain.

Quelques mots sur la conférencière
Cécile Leguy, docteur en ethnologie et anthropologie sociale de l’EHESS (1996), est actuellement professeur d’anthropologie linguistique à la Sorbonne Nouvelle et membre du LACITO (UMR 7107 du CNRS). Ses recherches sont consacrées aux modalités de la communication et aux arts de la parole en Afrique de l’Ouest. Elle a notamment publié Le proverbe chez les Bwa du Mali (Karthala, 2001), Façonner la parole en Afrique de l’Ouest (Balestier, 2019) et, avec Sandra Bornand, Anthropologie des pratiques langagières (Armand Colin (coll. U), 2013).