Partir à l’étranger

Autrefois réservés aux étudiants préparant des carrières internationales, les séjours d’études ou stages à l’étranger sont devenus indispensables pour tous ceux décidés à faciliter leur insertion sur le marché du travail en France (en Guyane Française également) ou à l’étranger. Aucun étudiant revenu de ce type d’expérience ne pourra vous dire le contraire : un séjour d’études ou un stage à l’étranger, c’est la clé pour apprendre à s’adapter et développer son autonomie. Alors n’hésitez plus : multipliez les expériences au-delà des frontières et renforcez vos compétences linguistiques, découvrez de nouvelles méthodes pédagogiques, allez à la rencontre de la réalité économique de marchés étrangers, ouvrez-vous à d’autres cultures…

En venant étudier à l’Université de Guyane, vous trouverez tous les services et conseils dont vous avez besoin pour préparer sereinement votre projet international : soutien administratif et pédagogique, réunions d’informations, mise en relation avec la communauté internationale des étudiants de l’Université de Guyane.

Renseignez-vous dès maintenant sur les opportunités qui s’offrent vous.

Partir étudier en programme d’échanges

En partant en programme d’échanges avec l’Université de Guyane, vous pourrez suivre une partie de vos études dans une de ses nombreuses universités partenaires. Sélectionnés pour la qualité de leur enseignement et leurs services offerts aux étudiants internationaux, les partenariats de l’Université de Guyane permettent d’étudier majoritairement en anglais, en portugais ou en espagnol. Mais en fonction du pays choisi, il est également possible de découvrir ou d’approfondir d’autres langues : allemand, italien, islandais… Les programmes d’échanges vous permettent de réaliser un séjour d’études d’un semestre ou d’une année en étant exonéré des droits d’inscription dans l’université d’accueil. Vos résultats obtenus à l’étranger seront reconnus et vous permettront de valider le diplôme de l’Université de Guyane dans lequel vous êtes inscrit.

Où partir en programme d’échanges ?

  • En Europe avec le programme Erasmus
  • Hors Europe grâce aux accords bilatéraux de l’Université de Guyane : Etats-Unis, Canada, Afrique.

Comment partir en programme d’échanges ?

Ces programmes ne sont réservés qu’aux étudiants inscrits à l’Université de Guyane l’année de leur départ. Pour partir en séjour d’études, il faut donc d’abord être admis dans une formation de l’Université de Guyane puis être inscrit administrativement. L’Université de Guyane réalise plusieurs appels à candidature dans l’année pour sélectionner les étudiants souhaitant réalisant un programme d’échanges. Tout étudiant qui justifie d’un bon niveau dans la langue d’enseignement de l’université partenaire, d’un niveau académique satisfaisant et d’une forte motivation a la possibilité de partir. Tout est fait à l’Université de Guyane pour qu’il n’existe aucun frein à un départ en programme d’échanges : suivi individualisé avant, pendant et après le séjour, réunions d’information, rencontres avec les étudiants de l’Université de Guyane de retour de leur séjour à l’étranger, aides financières.

Partir étudier avec le programme ERASMUS

A l’Université de Guyane, vous pouvez partir étudier en Europe avec le programme d’échange Erasmus, le programme phare de l’Union européenne pour la mobilité étudiante. Une dizaine de partenariats Erasmus vous sont offerts, vous permettant de choisir l’établissement qui correspond le plus à vos attentes et besoins en termes de langue d’enseignement, de domaine de formation, de projet professionnel et d’intérêt personnel.

Qui peut partir en séjour Erasmus ?

Depuis 2010, il n’existe plus de condition de nationalité pour être éligible au programme Erasmus. Tous les étudiants inscrits à l’Université de Guyane peuvent donc partir étudier dans le cadre de ce programme d’échanges, à condition toutefois de ne pas être déjà parti en séjour d’études Erasmus. En effet, il est possible d’effectuer qu’un seul séjour Erasmus par cycle universitaire.

Comment présenter sa candidature Erasmus ?

L’Université de Guyane réalise deux appels à candidature au cours de l’année universitaire lors d’une journée d’information. Celle-ci présente de façon détaillée les modalités de candidature, les informations sur les cours et la langue d’enseignement des établissements partenaires.

Quand présenter sa candidature Erasmus ?

Les étudiants ne peuvent présenter leur candidature Erasmus que lorsqu’ils sont inscrits à l’Université de Guyane. Un séjour Erasmus se prépare le semestre précédent le départ.

Dates clés :

  • Pour un départ au second semestre : dépôt des candidatures mi-octobre (appel à candidatures en Septembre)
  • Pour un départ au premier semestre ou à l’année : dépôt des candidatures mi-avril (appel à candidatures en Février)

Quelles compétences linguistiques posséder pour partir en Erasmus ?

La plupart des partenaires Erasmus de l’Université de Guyane dispensent leur cours en anglais ou en espagnol. Il n’est donc souvent pas nécessaire de maîtriser la langue du pays pour étudier dans un établissement d’accueil. Afin d’être retenu pour une candidature Erasmus et réussir son séjour, il faut posséder un bon niveau dans la langue d’enseignement de l’université visée. La plupart des partenaires de l’Université de Guyane n’exige pas de test de langues pour les étudiants Erasmus mais cela peut être le cas.

Les universités partenaires qui ne sont situés dans un pays ni anglophone, ni hispanophone proposent bien souvent des cours de niveau débutant pour s’initier à la langue de leur pays.

Quel budget prévoir pour un séjour Erasmus ?

Le coût des études pour un séjour est exactement le même que pour les étudiants qui restent étudier à l’Université de Guyane car les étudiants Erasmus sont exonérés des droits d’inscription dans l’établissement d’accueil. Le coût de la vie est lui bien différent selon le pays et l’établissement choisis. Il faudra par exemple prévoir un budget plus important pour partir en séjour à Dublin (Irlande) qu’à Wroclaw (Pologne). Mais diverses aides financières peuvent vous aider à réaliser votre séjour Erasmus.

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Pour participer au programme ERASMUS+, les conditions suivantes doivent être réunies :

  • Etre inscrit à l’université de Guyane
  • Avoir un passeport français ou un titre de séjour valide (qui couvre la totalité du séjour)
  • Avoir un niveau de langue équivalent à B1 (intermédiaire)
  • Fournir une lettre de motivation et un curriculum vitae

Etre inscrit en deuxième année universitaire

Comment candidater ?

Pour candidater vous devez suivre la démarche suivante :

  1. Prendre connaissance des accords par faculté
  2. Prendre rendez-vous avec votre référent international
  3. Faire de vos destinations (2 choix) et remettre une lettre de motivation et curriculum
  4. Le référent international transmettra votre dossier au BRI.
  5. Le BRI effectue un entretien de 15 minutes afin de connaitre vos motivations et votre projet.
  6. Le BRI transmettra sa décision finale par mail

Quelles sont les démarches administratives ?

Avant la mobilité

A postériori de votre nomination, vous devez attendre que l’université partenaire vous contacte par mail afin d’entamer votre inscription. En parallèle, vous devez effectuer des démarches en interne avec le BRI :

  • Dument remplir le kit de mobilité
  • Faire le test de langue OLS (Online Linguistic Support)
  • S’inscrire à l’université de Guyane (départ semestre 1)
  • Remplir le Learning Agreement (pour le choix des cours) avec votre référent international
  • Faire signer le kit de mobilité part toutes parties (responsable du BRI de l’université d’origine, référent RI, étudiant et le responsable RI de l’université partenaire)

Pendant la mobilité

Vous devez vous rendre au sein du bureau des relations internationales de l’université partenaire afin de nous faire parvenir les documents suivants :

  • Le kit de mobilité signé par le responsable des relations internationales de l’université partenaire
  • L’attestation d’arrivée signée et tamponnée par le responsable des relations internationales de l’université partenaire
  • Cas exceptionnel : si des modifications au niveau des cours doivent être faits, vous devez prévenir votre RI. Vous devez nous communiquer les changements faits pour l’insérer dans votre dossier.
  • Après la mobilité

A la fin de votre séjour, vous devez :

  • Faire signer votre attestation de fin de séjour
  • Effectuer à nouveau le test de langue OLS (cela permettra de voir votre progression dans la langue du pays d’accueil)
  • Faire le rapport ERASMUS+ (un questionnaire de 10 minutes)
Rappel : Votre dossier sera examiné selon votre motivation et la cohérence de votre projet. Lorsque votre départ a été confirmé dans l’université de votre choix, il n’y a pas de retour en arrière. Car vous vous êtes engagé auprès d’une université partenaire pour y effectuer votre semestre ou l’année.
Recommandations : Un séjour linguistique se prépare un semestre ou une année avant le départ. Vous devez faire des recherches sur le coût de la vie de votre destination afin que votre budget soit fixé. Nous vous recommandons de faire un budget prévisionnel pour avoir un aperçu de vos dépenses.

Partir étudier en dehors de l’Europe

Partir en programme d’échanges, ce n’est pas seulement partir étudier en Europe avec le programme Erasmus. L’enseignement supérieur devenant lui aussi internationalisé, de plus en plus d’établissements situés aux quatre coins de la planète souhaitent accueillir des étudiants en programme d’échanges.

L’Université de Guyane profite de cette opportunité pour développer un nombre croissant de partenariats hors Europe. Que ce soit dans le cadre d’accords internationaux bilatéraux noués par l’IAE ou par l’intermédiaire de programmes proposés au niveau de l’université, vous pouvez réaliser un séjour d’études d’un semestre ou d’une année en Amérique.

Pour être candidat à un de ces programmes d’échanges, vous devez être inscrit à l’Université de Guyane.

Le budget à prévoir est également variable en fonction du pays visé mais des aides financières peuvent vous aider à réaliser votre projet. Grâce à une politique active de développement international, l’Université de Guyane noue chaque année de nouveaux programmes d’échanges hors Europe .

Dans le cadre de ces accords bilatéraux, vous avez la possibilité de réaliser un séjour d’études dans des établissements offrant majoritairement des cours en anglais ou en espagnol.

Informations pratiques :

  • Dates clés: dépôt des candidatures mi-octobre pour un départ au second semestre (appel à candidatures en septembre) et mi-avril pour un départ au premier semestre ou à l’année (appel à candidatures en mars).
  • Compétences linguistiques: vous devez posséder un bon niveau dans la langue d’enseignement de l’établissement mais un test de langue n’est habituellement pas demandé.

Partir en stage à l'étranger

Partir en stage à l’étranger

Si vous êtes étudiant en formation à temps plein à l’Université de Guyane, vous devez obligatoirement réaliser un stage. Pourquoi ne pas tenter l’expérience à l’international ? Ce stage sera l’occasion d’enrichir votre CV en acquérant une expérience professionnelle non négligeable, d’améliorer votre maîtrise de la langue du pays d’accueil et de découvrir d’autres cultures et d’autres horizons.

Quelques recommandations et informations :

  • Commencez vos recherches plusieurs mois à l’avance
  • Contactez les chambres de commerces franco-étrangères qui peuvent mettre à votre disposition un annuaire des entreprises françaises des offres de stage à l’étranger
  • Soignez votre curriculum vitae et votre lettre de motivation rédigés en langues étrangères (anglais, espagnol, portugais…). Faites-les relire par des personnes compétentes en la matière.
  • Si vous n’êtes pas sûr de connaître les normes d’un curriculum vitae dans le pays que vous visiez, utilisez- le https://europass.cedefop.europa.eu/
  • Si vous souhaitez vous voir confier des missions intéressantes en stage, vous devez maîtriser la langue du pays ou de l’entreprise d’accueil.
  • Activez votre réseau international si vous êtes déjà parti étudier ou travailler à l’étranger.
L’Université de Guyane vous accompagne dans votre démarche en vous proposant des aides financières pour réaliser un stage à l’étranger.

Partir en solo

Partir en solo

Vous pouvez également donner un profil international à votre parcours en partant seul à l’étranger.

Etudier à l’étranger en candidature individuelle

Partir étudier hors de France sans être encadré par l’Université de Guyane n’est pas l’option la plus simple : vous devez vous inscrire vous-même dans l’établissement désiré, payer les frais de scolarité en totalité, organiser le départ et le logement sur place, et, pour finir, faire reconnaître le diplôme que vous aurez obtenu.

Vivre une expérience internationale

D’autres possibilités « hors études » s’offrent à vous pour vivre une expérience internationale enrichissante :

  • Partir en tant qu’assistant de langue française à l’étranger
  • Réaliser un « summer program » que proposent de plus en plus d’universités étrangères, y compris les universités partenaires de l’Université de Guyane (renseignements auprès du bureau international de l’Université de Guyane)
  • Faire un job d’été à l’étranger (offres en Europe)

Réaliser un VIE (Volontariat International en Entreprise)

Pour les diplômés de l’Université de Guyane qui ont un profil international, le VIE représente l’occasion inespérée d’accéder à un poste valorisant, dans tous les pays du monde.

Le VIE, c’est :

  • Réaliser une mission à responsabilité de 6 à 24 mois, en rapport direct avec vos compétences, pour le compte d’une entreprise française à l’étranger.
  • Percevoir une indemnité mensuelle défiscalisée de 1100 à 2900 € (variable selon le niveau de vie du pays).
  • Profiter d’un réel tremplin pour accéder à un emploi stable : 70% des volontaires internationaux en entreprise se voient proposer une offre d’embauche par l’entreprise d’accueil.

Conditions pour partir en VIE :

  • Avoir entre 18 et 28 ans
  • Etre de nationalité française ou européenne (ressortissant de l’Espace Economique Européen : pays de l’Union Européenne, Islande, Lichtenstein, Norvège).
  • Etre en règle avec les obligations de service national du pays dont vous êtes ressortissant et justifier d’un casier judiciaire vierge.

Les assistants de langue française à l’étranger (CIEP)

Vous désirez améliorer vos compétences pédagogiques et linguistiques en approfondissant votre connaissance d’une culture étrangère, être un représentant de la langue française et de sa culture ? Devenez assistant de langue française à l’étranger

Le programme des assistants de langue française à l’étranger vous offre la possibilité de :

  • améliorer vos compétences en approfondissant votre connaissance d’une langue et d’une culture étrangères
  • être un représentant de la langue et de la culture françaises dans un pays étranger

contribuer au développement des échanges entre étudiants, professeurs et élèves

Niveau d’études
 
L2 – L3 – M1 – M2

Missions
Les assistants de langue française sont affectés dans des établissements scolaires (ou universitaires, dans certains cas) pour une durée de 7 à 11 mois. Ils secondent le professeur de français et assurent :

  • des cours de conversation avec les élèves ;
  • une initiation à la civilisation et la culture de notre pays ;

Eligibilité

  • être étudiant(e) de nationalité française ou ressortissant européen ;
  • avoir entre 20 et 30 ans (35 ans pour l’Allemagne, l’Autriche et le Royaume-Uni) ;
  • avoir une bonne connaissance de la langue du pays d’accueil.

Pour plus d’informations sur les conditions d’éligibilité, voir les fiches de renseignement des différents pays.

Critères de sélection
La sélection est faite au niveau national par le CIEP (en tant qu’opérateur du ministère de l’éducation nationale) et par les instances étrangères qui décident du choix des étudiants retenus. L’inscription au programme n’implique pas nécessairement sa sélection, les commissions paritaires étant souveraines.

Niveau de langues 
Entre B1 et C1 en fonction du pays 

Où partir ?
La liste complète des pays est consultable sur le site du CIEP.

Quand candidater ?
Calendrier disponibles ici à partir du mois d’octobre

Préparer sa candidature 
Suivre la procédure indiquée ici

Budget 
Vous devez prévoir un budget suffisant pour couvrir l’ensemble de vos dépenses durant la totalité de votre séjour à l’étranger : billets d’avions, logement, nourriture, transport sur place. Plus d’information sur le budget à prévoir.

Aides à la mobilité 
Les aides à mobilité de l’UPEC ne sont pas valables pour les assistants de langue française à l’étranger car il s’agit d’une mission rémunérée. Pour plus d’informations sur la rémunération consulter les fiches pays disponibles sur le site du CIEP.
http://www.ciep.fr/assistants-francais-a-letranger/presentation#pays

Aides financières

Partir étudier ou en stage à l’étranger peut, pour certaines destinations, représenter un coût non négligeable. Afin que l’aspect financier ne constitue pas un obstacle à votre projet de mobilité internationale, plusieurs aides financières au départ vous sont proposées.

ERASMUS

Réservée aux mobilités dans le cadre du programme Erasmus +. Pays bénéficiaires : dans les 28 pays membres de l’Union européenne plus Islande, Liechtenstein, Norvège, Macédoine, Turquie Séjour compris entre 3 et 12 mois. Le montant de la bourse est variable suivant le pays de destination (670€ ou 770€/mois). Le financement du nombre de mois de séjour sera modulé de la façon suivante :

  • Mobilité d’un semestre : 4 mois de financement
  • Mobilité d’une année universitaire : 8 mois de financement

Condition d’éligibilité pour un stage
Dans le cadre d’un stage avec le programme ERASMUS, les conditions suivantes doivent être réunies :

  • Avoir un stage obligatoire de 2 mois minimum inscrit dans votre formation
  • Avoir un niveau de langue équivalent à B1 (intermédiaire)
  • Effectuer son statut dans l’un des pays membres de l’Union Européenne

AMI

L’aide à la mobilité internationale est destinée aux étudiants boursiers qui souhaitent suivre une formation supérieure à l’étranger dans le cadre de son cursus d’études ou effectuer un stage international.   Montant de l’aide : 400€/ mois pendant 2 mois.

CTG

La Collectivité Territoriale de Guyane souhaite favoriser la réussite d’un maximum d’étudiants de la Guyane. Les bourses territoriales sont des aides attribuées aux étudiants inscrits dans un cycle d’études supérieures ou équivalentes suivies hors ou dans le département de la Guyane. Elles ont pour objectifs : Accompagner l’élévation du niveau de qualification moyen des jeunes pour leur permettre un meilleur positionnement sur le marché du travail local, Soutenir des étudiants dont le parcours et/ou la spécificité de leur formation, Contribuer à l’excellence et à la réussite éducative. Pour plus d’information : https://www.ctguyane.fr/

Contacter le Bureau des Relations Internationales

Pour nous contacter, utilisez le formulaire de contact ci-dessous. Nous vous remercions de remplir l’ensemble des champs (★) en étant clair et précis afin qu’une réponse appropriée puisse être apportée.