Partir à l'étranger

Partir à l’international

Partir en séjour d’études, de recherche ou un stage à l’étranger présente de nombreux avantages : insertion professionnelle, apprentissage ou approfondissement d’une langue, développement des capacités d’adaptation, découvertes de nouvelles cultures…

Le Bureau des Relations Internationales (BRI) et les référents internationaux de vos composantes sont là pour vous orienter et vous accompagner.

Monter son dossier de candidature

  1. Renseignez-vous sur les destinations offertes ici.
  2. Assistez au réunions d’information au début de chaque semestre
  3. Prenez contact avec le référent international de votre composante pour lui faire part de votre projet de mobilité (voir encadré à droite)
  4. Remplissez le formulaire de candidature fourni par votre référent et transmettez-lui les documents nécessaires (CV, lettre de motivation, relevés de notes)
  5. Après transmission de votre dossier par le référent, le BRI prendra contact avec vous afin d’organiser un rendez-vous destiné à évaluer votre motivation et votre niveau de langue

Partir étudier avec le programme ERASMUS+

Partir étudier avec le programme Erasmus+

L’UG est membre du programme Erasmus+ qui vous permet d’aller étudier en Europe pendant 1 à 2 semestres.

Qui peut partir en séjour Erasmus+ ?

Tous les étudiants inscrits à l’Université de Guyane peuvent candidater au programme Erasmus+.

N.B : les étudiants de nationalité étrangère devront remplir les démarches de visa nécessaires auprès des autorités de leur pays d’origine et d’accueil.

Les conditions d’éligibilité 

  • Être inscrit administrativement à l’Université de Guyane
  • Avoir validé 60 crédits ECTS c’est-à-dire la 1ère année d’études
  • Avoir un niveau B1 dans la langue des cours de l’université d’accueil et/ou la langue du pays d’accueil
  • Fournir un dossier de candidature complet

Quand candidater ?

Des réunions d’information sont organisées au début de chaque semestre universitaire afin de présenter les destinations offertes, les universités partenaires et la procédure de candidature.

Dates limites de dépôt de candidature :

  • Pour un départ au premier semestre : 1er avril
  • Pour un départ au second semestre : 1er octobre

Comment candidater ? 

En suivant la procédure explicitée dans la partie « Monter son dossier de candidature » plus haut.

Les démarches 

Avant, pendant et après votre mobilité, un certain nombre de démarches devront être complétées. Le BRI et votre référent international vous accompagneront tout au long du processus pour vous expliquer les démarches et s’assurer qu’elles sont respectées.

Avant la mobilité :

  • Compléter et signer le Grant Agreement
  • Effectuer le test OLS en ligne – test de langue obligatoire
  • Remplir et signer le Learning Agreement

Pendant la mobilité :

  • Faire signer l’attestation d’arrivée par l’université d’accueil et la renvoyer au BRI
  • Prévenir le référent international de tout changement de cours

Après la mobilité :

  • Faire signer l’attestation de départ par l’université d’accueil et la renvoyer au BRI
  • Effectuer le 2e test OLS
  • Compléter le rapport de participant au programme Erasmus+

Rappel : une fois nominé auprès de votre université d’accueil, l’annulation de votre mobilité n’est plus possible (hors cas de force majeure).

Timeline

  1. Dépôt de candidature auprès du référent international (voir dates limites plus haut)
  2. Evaluation et confirmation du séjour d’études par le BRI
  3. Nomination auprès de l’université d’accueil (jusqu’à 30 jours après le dépôt de candidature)
  4. Contact et inscription auprès de l’université d’accueil (entre le 15 avril et le 15 mai pour un départ au 1er semestre ; entre le 15 octobre et le 15 novembre pour un départ au 2nd semestre)
  5. Choix des cours et signature du Learning Agreement (étudiant, référent UG, référent université d’accueil)
  6. Versement de la bourse Erasmus+
  7. Départ (il est conseillé d’arriver dans la ville de votre université d’accueil 2 semaines avant le début de vos cours)
Recommandations : un séjour d’études à l’étranger se prépare au minimum un semestre à l’avance, au mieux une année avant le départ. Il est conseillé de contacter votre référent international le plus tôt possible pour discuter de votre projet.

Etudiants en situation de handicap

L’Université de Guyane et le programme Erasmus + accorde une attention toute particulière à l’accueil, à l’orientation et au soutien pédagogique et technique des individus en situation de handicap. Il s’agit de faire en sorte que tout individu profite pleinement de son expérience de mobilité européenne.

Pour répondre aux besoins spécifiques d’un individu en situation de handicap pendant sa mobilité, l’octroi d’un financement complémentaire en plus de la bourse de mobilité Erasmus+ vise à en faciliter sa participation.

Pour répondre aux besoins spécifiques d’un individu en situation de handicap pendant sa mobilité, l’octroi d’un financement complémentaire en plus de la bourse de mobilité Erasmus+ vise à en faciliter sa participation. Afin de préparer au mieux votre période de mobilité Erasmus +, vous devez compléter le formulaire de demande de fonds complémentaires que vous adressera le BRI afin que vous indiquiez les coûts supplémentaires liés à votre handicap.

Les coûts éligibles à un complément de financement peuvent être divers : hébergement spécifique, assistance d’un accompagnateur pendant le voyage, suivi médical, soutien matériel, aide à domicile ou encore auxiliaire de vie.

Pour plus d’informations, contactez le BRI.

Attention : la demande de financement complémentaire doit être transmise au BRI maximum 1 mois et demi avant le début de la mobilité. Les étudiants en situation de handicap sont donc invités à anticiper leur démarche pour qu’elle soit traitée dans les meilleurs délais.

Pour mieux préparer votre mobilité, de nombreuses ressources sont disponibles :

Partir étudier en dehors de l’Europe

Partir étudier en dehors de l’Europe

L’UG a signé de nombreux accords avec des universités du monde entier afin d’offrir la possibilité à ses étudiants de partir étudier dans des destinations hors-Europe. Voir la liste des partenaires ici.

Qui peut partir en échange international ?

Tous les étudiants inscrits à l’Université de Guyane peuvent candidater à un séjour d’études à l’international.

N.B : les étudiants devront remplir les démarches de visa nécessaires auprès des autorités de leur pays d’origine et d’accueil.

Les conditions d’éligibilité

  • Être inscrit administrativement à l’Université de Guyane
  • Avoir validé 60 crédits ECTS c’est-à-dire la 1ère année d’études
  • Avoir un niveau B1 dans la langue des cours de l’université d’accueil et/ou la langue du pays d’accueil
  • Fournir un dossier de candidature complet

Quand candidater ? 

Des réunions d’information sont organisées au début de chaque semestre universitaire afin de présenter les destinations offertes, les universités partenaires et la procédure de candidature.

Dates limites de dépôt de candidature :

  • Pour un départ au premier semestre : 15 mars
  • Pour un départ au second semestre : 15 septembre

Comment candidater ? 

En suivant la procédure explicitée dans la partie « Monter son dossier de candidature » plus haut.

Les démarches

Avant, pendant et après votre mobilité, un certain nombre de démarches devront être complétées. Le BRI et votre référent international vous accompagneront tout au long du processus pour vous expliquer les démarches et s’assurer qu’elles sont respectées.

Avant la mobilité :

  • Fournir un dossier de candidature complet
  • Contact et inscription auprès de l’université d’accueil
  • Remplir et signer le Learning Agreement

Pendant la mobilité :

  • Faire signer l’attestation d’arrivée par l’université d’accueil et la renvoyer au BRI
  • Prévenir le référent international de tout changement de cours

Après la mobilité :

  • Faire signer l’attestation de départ par l’université d’accueil et la renvoyer au BRI
Rappel : une fois nominé auprès de votre université d’accueil, l’annulation de votre mobilité n’est plus possible (hors cas de force majeure).

Timeline

  1. Dépôt de candidature auprès du référent international (voir dates limites plus haut)
  2. Evaluation et confirmation du séjour d’études par le BRI
  3. Nomination auprès de l’université d’accueil (jusqu’à 30 jours après le dépôt de candidature)
  4. Contact et inscription auprès de l’université d’accueil (entre le 1er avril et le 30 avril pour un départ au 1er semestre ; entre le 1er octobre et le 1er novembre pour un départ au 2nd semestre)
  5. Choix des cours et signature du Learning Agreement (étudiant, référent UG, référent université d’accueil)
  6. Départ (il est conseillé d’arriver dans la ville de votre université d’accueil 2 semaines avant le début de vos cours)
Recommandations : un séjour d’études à l’international se prépare au minimum un semestre à l’avance, au mieux une année avant le départ. Il est conseillé de contacter votre référent international le plus tôt possible pour discuter de votre projet.

Partir en stage à l'étranger

Partir en stage à l’international

Dans le cadre de votre formation, de nombreuses opportunités d’effectuer un stage à l’international sont possibles. Qu’elle que soit votre destination, un stage à l’international permet de développer vos compétences professionnelles dans un environnement culturel et linguistique différent, ce qui constitue autant d’atouts pour votre insertion professionnelle.

Qui peut partir en stage à l’international ?

Tous les étudiants inscrits à l’Université de Guyane peuvent prétendre à un stage à l’international.

N.B : les étudiants devront remplir les démarches de visa nécessaires auprès des autorités de leur pays d’origine et d’accueil.

Les conditions d’éligibilité

  • Être inscrit administrativement à l’Université de Guyane
  • Avoir validé 60 crédits ECTS c’est-à-dire la 1ère année d’études
  • Le stage concerné doit être un stage obligatoire (les stages d’observation ne sont pas éligibles)
  • Avoir un niveau B1 dans la langue des cours de l’université d’accueil et/ou la langue du pays d’accueil

Quand candidater ?

Dans la limite des dates définies par votre cursus de formation et votre lieu de stage.

Comment partir ?

  • Discutez de votre projet international avec le référent international de votre composante
  • Recherchez votre lieu de stage et contactez la personne responsable
  • Remplissez et faites signer votre convention de stage en français et dans la langue de votre pays d’accueil
  • Contactez le BRI pour faire une demande de bourse Erasmus+ (pour les stages dans l’UE et l’EEE) et/ou une demande de bourse d’Aide à la Mobilité Internationale (pour les stages hors-Europe)

Les démarches

Avant, pendant et après votre mobilité, un certain nombre de démarches devront être complétées. Le BRI et votre référent international vous accompagneront tout au long du processus pour vous expliquer les démarches et s’assurer qu’elles sont respectées.

Avant la mobilité :

  • Compléter et signer votre convention de stage
  • Pour les stages financés par une bourse Erasmus+ : effectuer le test OLS en ligne – test de langue obligatoire

Après la mobilité :

  • Faire signer l’attestation de stage par l’université d’accueil et la renvoyer au BRI
  • Pour les stages financés par une bourse Erasmus+ : effectuer le 2e test de langue – OLS
  • Pour les stages financés par une bourse Erasmus+ : compléter le rapport de participant au programme Erasmus+

Timeline

  1. Signature de la convention de stage
  2. Dépôt de candidature pour les bourses Erasmus+ et AMI (maximum 1 mois avant le départ)
  3. Versement des bourses
  4. Départ (il est conseillé d’arriver dans la ville de votre lieu de stage 2 semaines avant le début de vos cours)
Recommandations : un stage à l’international se prépare plusieurs mois avant le départ. Il est conseillé de contacter le référent pédagogique de votre filière et votre référent international le plus tôt possible pour discuter de votre projet.

Les liens et contacts utiles pour trouver un stage à l’international 

Le Bureau d’Aide à l’Insertion Professionnelle (BAIP) conseille et oriente les étudiants de l’UG en leur donnant accès au catalogue des offres de stages et en organisant des ateliers CV, lettres de motivation et entretien d’embauche. Bât. G, 1er étage, DOSIP.

  • Stages en Europe via Erasmus Intern et Eurodyssée : sites de référence d’offres de stages en Europe
  • La communauté européenne du stage : groupe Facebook regroupant des offres de stages, d’emplois et de services civiques ; la plupart en Europe mais aussi dans le reste du monde
  • Cursus Mundus : site d’information et d’offres de stages à l’international
  • Le Club TELI : association de mise en réseau des futurs stagiaires avec leurs lieux de stage internationaux (adhésion obligatoire de 45€)

Partir en solo

Devenir volontaire européen dans le cadre du Corps Européen de Solidarité

Vivre une expérience de mobilité et d’engagement dans un autre pays d’Europe sur une période allant de 2 semaines à 12 mois, à raison de 24 à 32 heures par semaine. Le volontaire intervient sur une mission d’intérêt général au sein de leur association d’accueil. Il y apporte leurs compétences et en développe de nouvelles ; découvre de nouvelles cultures ; rencontre d’autres volontaires européens de tous horizons.

Le voyage, l’hébergement et le coût de la nourriture est pris en charge par la structure d’accueil. Le volontaire perçoit une allocation à hauteur de 100 à 150€ par mois en fonction des pays.

Conditions

  • Etre résident européen
  • Avoir entre 18 et 30 ans
  • Aucun diplôme ni compétence spécifique n’est requis. Seule la motivation est prise en compte.

Plus d’informations ici. Vous pouvez également contacter l’association Peupl’en Harmonie.

Participer à un Service Civique International

L’objectif du Service Civique International est de proposer un nouveau cadre d’engagement à l’étranger (de 6 à 12 mois) dans lequel le volontaire pourra gagner en confiance en soi et en compétences tout en prenant le temps de réfléchir à son propre avenir, tant citoyen que professionnel. Il perçoit une indemnité mensuelle nette de 522€.

Conditions

  • Etre résident français
  • Avoir entre 16 et 25 ans

Plus d’informations ici. Vous pouvez également contacter l’association Peupl’en Harmonie.

Découvrir l’agriculture biologique grâce au Woofing

Les bénévoles (les WWOOFeurs) s’initient aux savoir-faire et aux modes de vie biologiques, en prêtant main-forte à des agriculteurs ou particuliers (les hôtes), qui leur offrent le gîte et le couvert. Le Woofing existe dans tous les pays du monde et notamment en Amérique du Sud. Les bénévoles s’immergent totalement dans la culture d’accueil en vivant avec des locaux, permettant notamment la pratique quotidienne d’une langue étrangère. Aucune indemnité n’est versée aux participants, qui doivent également prendre en charge leur voyage. Exceptée la motivation et l’intérêt pour le travail de la terre, aucune condition particulière n’est requise.

Plus d’informations ici. Vous pouvez également contacter l’association Peupl’en Harmonie.

S’engager sur un chantier international

Lors d’un chantier, des jeunes issus de cultures différentes se rencontrent autour d’un projet d’intérêt général. Ces échanges interculturels de 2 semaines à 2 mois peuvent s’effectuer sur tous les continents. Ils sont ouverts à tout type de profil sans limite d’âge. Les chantiers sont rarement financés entièrement et le coût du transport est à la charge du volontaire.

Plus d’informations ici. Vous pouvez également contacter l’association Peupl’en Harmonie.

Les assistants de langue française à l’étranger (programme France Education International)

Ce programme vous permet d’être assistants de professeurs de français à l’étranger en apportant, au sein des établissements scolaires, l’authenticité de la langue française et la richesse de votre culture. Cette mobilité internationale offre ainsi une possibilité de formation et un début de professionnalisation, apportant ainsi une plus-value indéniable à votre parcours. La rémunération mensuelle est entre 770 et 785€ par mois.

Conditions

  • Être de nationalité française ou ressortissant européen
  • Avoir entre 20 et 35 ans (au 31 décembre de l’année de sélection au programme)
  • Avoir effectué sa scolarité secondaire dans un établissement français, en France ou à l’étranger
  • Être rattaché(e) à un établissement supérieur français, en présence, à distance ou en mobilité (certaines destinations acceptent les jeunes diplômés et les anciens assistants)
  • Être titulaire, au moment du dépôt de sa candidature, du diplôme exigé par le pays d’accueil
  • Avoir un niveau B1 minimum dans la langue du pays d’accueil

Timeline
Les inscriptions ouvrent de janvier à mi-février pour un départ en septembre. Un email avec l’ensemble des informations sera envoyé à tous les étudiants de l’UG en décembre de chaque année.

Plus d’informations ici.

Aides financières

Un projet de mobilité, que ce soit pour un séjour d’études, de stage ou en solo, demande une préparation budgétaire en amont. Il est fortement recommandé de se renseigner sur le coût de la vie (logement, transport, nourriture…) du pays d’accueil et de réaliser un budget prévisionnel avant le départ en mobilité.

Zone Europe : les bourses Erasmus+

Que ce soit pour une mobilité d’études ou de stage, les bourses Erasmus+ comporte deux volets : l’indemnité de séjour et l’allocation voyage. Le montant de la 1ère dépend du pays de destination et le montant de la 2e dépend de l’éloignement entre Cayenne et l’université ou du lieu de stage accueillant l’étudiant en mobilité.

Groupe 1
Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg, Norvège, Suède.
Indemnité de séjour : 770 €/mois

Groupe 2
Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Italie, Malte, Pays-Bas, Portugal.
Frais d’activité journaliers : 720 €/mois

Groupe 3
Ancienne République Yougoslave, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Macédoine, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovénie, Slovaquie, Turquie.
Frais d’activité journaliers : 670 €/mois
Allocation voyage : distance kilométrique à vol d’oiseau, voir le calculateur de distance ici.
Jusqu’à 7 999 km de Cayenne : 820 €. À partir de 8 000 km de Cayenne : 1 500 €

N.B : la bourse Erasmus+ est attribuée aux étudiants en fonction du budget annuel alloué à l’Université de Guyane par l’Agence Erasmus+ France, les montants sont donnés à titre indicatif.

Zone hors-Europe : la Bourse d’Excellence (BDEX)

Afin d’appuyer la mobilité des étudiants vers les destinations hors-Europe, l’Université de Guyane a créé le dispositif BDEX. Cette bourse s’adresse aux étudiants démontrant un parcours académique d’excellence qui souhaite effectuer une mobilité d’études ou de stage. Plus d’informations

L’Aide à la Mobilité Internationale (AMI)

La bourse AMI a été créée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et vise à encourager la mobilité internationale des étudiants boursiers. Elle s’élève à 400 €/mois.

Les conditions et démarches

  • Effectuer une mobilité d’études ou de stage à l’international de 2 à 9 mois consécutifs
  • Toutes les zones géographiques sont éligibles à l’AMI (Europe et hors-Europe)
  • Être boursier sur critères sociaux auprès du CROUS
  • Remplir le formulaire de candidature fourni par le BRI et transmettre l’ensemble des pièces justificatives
N.B : la bourse AMI est attribuée aux étudiants en fonction du budget annuel alloué à l’Université de Guyane par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, les montants sont donnés à titre indicatif.

Les liens et contacts utiles pour le financement d’une mobilité internationale

Plusieurs structures et organismes œuvrent pour favoriser la mobilité des étudiants guyanais et offrent des bourses pour financer leurs séjours de stage ou d’études.

  • La Collectivité Territoriale de Guyane (CTG) attribue des bourses territoriales pour accompagner les étudiants guyanais dans leurs projets de mobilité. Plus d’informations ici.
  • L’Agence De l’Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) accompagne les étudiants guyanais dans leurs projets de mobilité par un dispositif d’aides au voyage. Plus d’informations ici.

Bourse D’Excellence (BDEX)


L’Université de Guyane a créé, en marge des dispositifs financiers existants favorisant la mobilité étudiante, de nouvelles bourses de mobilité sortante spécifiques à l’établissement à destination d’étudiants d’excellence académique. Ces bourses ont pour but d’appuyer l’internationalisation de l’établissement en confortant son réseau partenarial, notamment avec les pays partenaires de l’UG non éligibles aux programmes de mobilités existants (comme le programme ERASMUS+). La BDEX s’adresse aux étudiants souhaitant effectuer une mobilité d’études ou de stage hors Europe. Critère d’excellence, elle est attribuée sur la base du mérite. Plus d’informations.

    Contacter le Bureau des Relations Internationales

    Pour nous contacter, utilisez le formulaire de contact ci-dessous. Nous vous remercions de remplir l’ensemble des champs (★) en étant clair et précis afin qu’une réponse appropriée puisse être apportée.

    BRI

    Bureau des Relations Internationales

    M. Didier BEREAU
    Vice-Président en charge des relations internationales

    Mme Maëlle CONSTANTIN
    Responsable du BRI, Coordinatrice Erasmus+

    M. Pedro PEREZ
    Gestionnaire des relations internationales


    Référents BRI

    M. Ahmed MULLA
    DFR Lettres et Sciences Humaines

    M. Louis-Jérôme LEBA
    DFR Sciences et Technologies

    Mme Carole HASSOUN
    DFR Sciences Juridiques et Economiques

    M. Mathieu NACHER
    DFR Santé

    M. Abdoul-ahad CISSE
    IUT de Kourou

    Mme Thierry NICOLAS
    INSPE

    Bureau des Relations Internationales

    Campus de Troubiran,
    Bât. D (1e étage, droite)
    BP 20792 – 97337 Cayenne cedex
    05 94 29 79 17
    www.univ-guyane.fr/

    Réception des étudiants :
    lundi, mardi et jeudi, de 9h à 12h et de 14h à 16h.
    Mercredi et vendredi de 9h à 12h.