L’UG : Une université en accord avec son territoire et ouverte sur le monde

L’université de Guyane, créée depuis janvier 2015 ambitionne d’être moteur dans la transmission du savoir et l’insertion professionnelle. Pour cela, elle entend tirer profit de sa position géographique afin de continuer à se développer en harmonie avec son territoire, par  l’optimisation de ses relations avec les acteurs locaux, et en s’ouvrant sur le monde, en multipliant les relations avec les universités étrangères.

Bénéficiant d’une position géographique favorable, à la confluence de marchés économiques,  telles que le MERCOSUR, le CARICOM et l’UNION EUROPENNE, et de zones linguistiques diversifiées avec des pays voisins lusophone, néerlandophones, hispanophones, anglophones, l’Université de Guyane se positionne de façon stratégique dans les domaines de la Formation et de la Recherche par des offres adaptées au besoin de son territoire et du marché international. Ces offres de formations lui permettent, ainsi, de multiples échanges avec de nombreuses universités étrangères.

Voici un panel de thématiques de formation offertes par l’UG :

  • Dynamique de la biodiversité en Amazonie : du gène aux écosystèmes (notamment la biodiversité des écosystèmes forestiers agronomiques, marins, littoraux et fluviaux) et valorisation des ressources naturelles,
  • Dynamique des écosystèmes spontanée ou influencée par l’action de l’Homme (interactions Hommes-milieux),
  • Technologie en environnement amazonien et technologies bio-inspirées ;
  • Santé et écologie de la santé en milieu tropical ;
  • Dynamique et gestion durable des territoires amazoniens ;
  • Dynamique des sociétés amazoniennes dans leurs environnements.

Une politique internationale en développement

UN APPUI AUX PARTENARIATS STRATEGIQUES À L’INTERNATIONAL

Un appui aux partenariats stratégiques à l’international qui sollicite l’identification d’un bouquet de partenaires privilégiés, un accompagnement dans le montage de projets internationaux, une veille stratégique sur tous les appels d’offres relatifs à la coopération internationale (coopération pédagogique, mobilité universitaire,…).

A ce jour, 3 conventions inter-établissements ont été signées  avec :

  • l’université ANTON DE KOM (ADEKUS/Suriname), le 24 avril 2015,
  • l’université fédérale de l’Amapa (UNIFAP/Brésil), le 14 mars 2015,
  • l’université du Québec à Chicoutimi (UQAC/ Canada).

UNE INTEGRATION AU SEIN DE DISPOSITIFS OU DE RESEAUX COLLABORATIFS : 

  • L’UG est membre du Centre international d’études pédagogiques (CIEP).  Centre reconnu pour ses compétences en matière d’expertise, de formation, d’évaluation et de gestion de projets internationaux, il intervient dans l’éducation (enseignement général, professionnel et supérieur, reconnaissance des diplômes) et les langues (langue française, évaluation et certifications en français, langues étrangères et mobilité). (www.ciep.fr)
  • L’UG est associée à la commission transfrontalière franco-brésilienne, sous l’égide des ministères des affaires étrangères de la France et du Brésil. Celle-ci favorise une meilleure compréhension des besoins ainsi qu’une meilleure appréhension des problématiques des deux Etats, afin de trouver des solutions et des complémentarités visant à améliorer la vie quotidienne des populations de part et d’autre de l’Oyapock, tant dans des domaines économiques que culturels, sanitaires, ou autres.
  • L’UG est membre de l’agence universitaire de la francophonie, bassin des Amériques. Ce réseau mondial d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche est partiellement ou entièrement francophone. Ces activités sont la création et l’animation de campus numériques et de centres d’accès à l’information sur des campus francophones, et le développement de la mobilité des étudiants et des chercheurs au sein de l’espace universitaire francophone (www.auf.org).

UN APPUI AUX MOBILITES ETUDIANTES, ENSEIGNANTES ET ADMINISTRATIVES 

  • ERASMUS est un programme de mobilités pour des projets de stages, de semestres d’études, de formations et d’enseignements à destination d’universités et d’écoles européennes (hors territoire national).
  • Un dispositif du ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur accompagne aussi les mobilités étudiantes dans le cas de stages obligatoires inscrits dans la formation. Se rapprocher du bureau des relations internationales pour plus d’informations

Charte ERASMUS Enseigment Supérieur / Université de Guyane

UNE VISIBILITÉ ACCRUE DE L’ÉTABLISSEMENT À L’INTERNATIONAL 

Un faisceau d’actions est décliné tout au long de l’année au sein de l’établissement afin de lui garantir une meilleure visibilité à l’international. Il comprend :

  • la réalisation de supports de communication multilingues,
  • l’incitation à la réalisation de manifestations à caractère international (conférences, séminaires…),
  • l’accueil des étudiants et chercheurs étrangers, notamment au sein de l’école doctorale,
  • le développement de formations bi-diplômantes (cotutelles de thèses, masters conjoints…)

UNE ÉTHIQUE ET UNE TRANSPARENCE DANS LA DÉFINITION DES ORIENTATIONS STRATÉGIQUES, ET DANS L’INSTRUCTION ET LA GESTION DES PROJETS