Approche transculturelle comparée des apprentissages psycho-éducatifs et de l’usage des discours de résilience auprès d’adolescents victimes de maltraitances : cas de Jean en Guyane et de Marie en Métropole.

Doctorant : Nicolas SAJUS
Date : 23 septembre 2016

Résumé : Notre thèse explore et analyse la situation psychosociale et scolaire d’adolescents victimes de maltraitances dans le cadre d’une approche comparée entre la métropole et la Guyane française. Nous avons examiné comment les apprentissages psycho-éducatifs et l’usage des discours de résilience participent à être thérapeutiques auprès de cette population à la lumière également de la dimension transculturelle (notamment l’impact de l’esclavage pour la Guyane qui reste encore aujourd’hui présent). Le concept de résilience a été intronisé en Europe par Boris Cyrulnik. Il le définit comme la capacité à reprendre un développement malgré l’adversité.

L’objet de notre recherche nous a amené vers la rencontre d’adolescents ayant subi des maltraitances physiques et psychologiques aussi bien en Métropole qu’en Guyane. Ainsi, nous avons pu interroger la résilience dans un contexte transculturel où l’histoire du peuple guyanais laisse trace, et se surajoute comme meurtrissure dans le vécu du sujet.
À ce jour, notre recherche demeure novatrice car il n’existe pas de publications recensées sur notre réflexion concernant l’approche comparée des apprentissages et des discours de résilience auprès de la population adolescente maltraitée. Aussi notre questionnement de départ a été de savoir comment les apprentissages psycho-éducatifs et les différents discours peuvent-ils apporter une aide thérapeutique, voire réparatrice, auprès d’adolescents victimes de maltraitance ?

C’est au travers de deux espaces géographiques francophones mais différents que nous avons analysé deux cas cliniques. Nous avons réalisé l’approche méthodologique ainsi que l’anamnèse, incluant le contexte transculturel aussi bien guyanais que métropolitain. Nous avons privilégié une approche intégrative et systémique qui tient compte à la fois des modalités du fonctionnement intrapsychique – au travers des mécanismes de défense et des mécanismes d’élaboration – et de la réalité externe – au travers de la rencontre possible d’un tuteur de résilience qui va favoriser les apprentissages psycho-éducatifs ainsi que l’élaboration de différents discours.

En ce sens, notre thèse présente des résultats spécifiques de deux adolescents, « Jean » en Guyane française et « Marie » en métropole. Cela nous a conduit à mettre en évidence les facteurs individuels, sociaux, et les discours de résilience qui favorisent l’adaptation et le succès de ces jeunes, confrontés à de nombreuses adversités traumatiques de la vie.

Eu égard à notre démarche, nos résultats ont permis d’élaborer les facteurs communs (capacité d’attachement sécure à la relation, capacité à obtenir le soutien des autres, à avoir des objectifs personnels et/ou collectifs, le sentiment de gestion de ses émotions et affects, la capacité à mettre des mots, à donner du sens, à poser des choix possibles, l’aptitude à utiliser l’humour, etc.) qui corroborent le consensus des chercheurs les plus imminents sur la question même du processus de résilience.

En regard de nos résultats, les apprentissages psycho- éducatifs et les divers types de discours participent à être facteurs de protection déterminants, permettant au sujet de résister au traumatisme et à opérer une démarche thérapeutique vers le processus de résilience. La singularité de notre recherche qui s’inscrit dans une dimension non encore investiguée, pourrait ouvrir des pistes préventives quant à l’amélioration des pratiques et des prises en charges, et ainsi donc promouvoir la résilience des personnes qui ont besoin d’être accompagnées ainsi que de promouvoir la résilience communautaire eu égard aux évènements traumatiques rencontrées en Guyane notamment en regard des empreintes laissées par l’esclavage.

Contact

Pour contacter l'École Doctorale, utilisez le formulaire de contact ci-dessous. Nous vous remercions de remplir l’ensemble des champs (★) en étant clair et précis afin qu’une réponse appropriée puisse être apportée.

Actualités