Virus : diversité générique et impact en santé publique


Sujet : « Virus : diversité générique et impact en santé publique ».
Candidat :  Madame Dominique ROUSSET
Directeur de travaux : Monsieur Félix DJOSSOU
Date : vendredi 14 février 2020 à 15h00 Institut Pasteur  de Guyane

Résumé

Tout au long de mes activités dans le Réseau International des Institut Pasteur, mes travaux de recherche ont été assez diversifiés, toujours étroitement associés et enrichis par les problématiques rencontrées dans le cadre de mes activités de diagnostic et de référence. Mes orientations de recherche portent sur l’étude de la diversité virale et l’impact de cette diversité en Santé Publique.

– Un premier chapitre présente l’étude de la diversité du VIH-1 et plus particulièrement du VIH-1 de groupe O au Cameroun : les résultats montrent toute l’importance de la prise en compte de la diversité de ce virus pour la prise en charge de l’infection (diagnostic, suivi ou encore prise en charge thérapeutique).

– Un second chapitre porte sur la description de Poliovirus dérivés de souches vaccinales et recombinants et sur l’analyse de la diversité des enterovirus. Les résultats viennent souligner la plasticité des enterovirus ainsi que ses conséquences sur le programme mondial d’éradication de la poliomyélite.

– Un troisième chapitre illustre l’utilisation de l’étude de la diversité génétique des virus de l’hépatite C comme outil permettant de préciser leur dynamique épidémique et d’expliquer l’effet cohorte observé au Cameroun.

– Un quatrième chapitre présente des travaux portant sur les arbovirus : travaux sur le virus Zika à l’occasion de son émergence dans les amériques avec le développement et la validation d’outils de diagnostic mais aussi sur l’évaluation des conséquences de l’infection par ce virus ; travaux également sur la réémergence du virus de la Fièvre jaune ; ou encore études de séroprévalence des arbovirus en Guyane.

Ces travaux sur les arbovirus seront poursuivis avec une orientation prioritaire sur les interactions complexes existant entre diversité génétique et immunité de façon à en évaluer les conséquences potentielles en terme de protection et/ou susceptiblité individuelle comme collective aux épidémies futures.

Absctract

Tout au long de mes activités dans le Réseau International des Institut Pasteur, mes travaux de recherche ont été assez diversifiés, toujours étroitement associés et enrichis par les problématiques rencontrées dans le cadre de mes activités de diagnostic et de référence. Mes orientations de recherche portent sur l’étude de la diversité virale et l’impact de cette diversité en Santé Publique.

– Un premier chapitre présente l’étude de la diversité du VIH-1 et plus particulièrement du VIH-1 de groupe O au Cameroun : les résultats montrent toute l’importance de la prise en compte de la diversité de ce virus pour la prise en charge de l’infection (diagnostic, suivi ou encore prise en charge thérapeutique).

– Un second chapitre porte sur la description de Poliovirus dérivés de souches vaccinales et recombinants et sur l’analyse de la diversité des enterovirus. Les résultats viennent souligner la plasticité des enterovirus ainsi que ses conséquences sur le programme mondial d’éradication de la poliomyélite.

– Un troisième chapitre illustre l’utilisation de l’étude de la diversité génétique des virus de l’hépatite C comme outil permettant de préciser leur dynamique épidémique et d’expliquer l’effet cohorte observé au Cameroun.

– Un quatrième chapitre présente des travaux portant sur les arbovirus : travaux sur le virus Zika à l’occasion de son émergence dans les amériques avec le développement et la validation d’outils de diagnostic mais aussi sur l’évaluation des conséquences de l’infection par ce virus ; travaux également sur la réémergence du virus de la Fièvre jaune ; ou encore études de séroprévalence des arbovirus en Guyane.

Ces travaux sur les arbovirus seront poursuivis avec une orientation prioritaire sur les interactions complexes existant entre diversité génétique et immunité de façon à en évaluer les conséquences potentielles en terme de protection et/ou susceptiblité individuelle comme collective aux épidémies futures.

This work on arboviruses will be continued with a priority focus on the complex interactions between genetic diversity and immunity in order to assess their potential consequences in terms of protection

and/or individual and collective susceptibility to future epidemics.

Contact

Pour contacter l'École Doctorale, utilisez le formulaire de contact ci-dessous. Nous vous remercions de remplir l’ensemble des champs (★) en étant clair et précis afin qu’une réponse appropriée puisse être apportée.

Actualités