La mobilité internationale

Consciente de l’importance que revêt aujourd’hui l’ouverture à l’international, l’Université de Guyane en a fait une de ses priorités. Grâce au développement d’une forte politique de coopération à travers le monde, elle propose à ses étudiants un vaste choix de programmes de mobilité à l’étranger et un cadre d’études internationalisé.

En s’appuyant sur un réseau de différents partenaires en Amérique, en Afrique et en Europe, l’Université de Guyane permet à ses étudiants de réaliser une partie de leurs études hors de nos frontières. C’est également en développant la réalisation de stages à l’étranger et de séjours d’études que l’Université de Guyane les incite à profiter de la formidable opportunité que représente la mobilité internationale.

Enfin, l’internationalisation de l’Université de Guyane passe par une politique active visant à favoriser l’accueil d’étudiants internationaux.

Politique RI de l'université

L’UG : Une université en accord avec son territoire et ouverte sur le monde

L’université de Guyane, créée depuis janvier 2015 ambitionne d’être moteur dans la transmission du savoir et l’insertion professionnelle. Pour cela, elle entend tirer profit de sa position géographique afin de continuer à se développer en harmonie avec son territoire, par l’optimisation de ses relations avec les acteurs locaux, et en s’ouvrant sur le monde, en multipliant les relations avec les universités étrangères.

Bénéficiant d’une position géographique favorable, à la confluence de marchés économiques, tels que le MERCOSUR, le CARICOM et l’UNION EUROPENNE, et de zones linguistiques diversifiées avec des pays voisins (lusophone, néerlandophones, hispanophones anglophones), l’Université de Guyane se positionne de façon stratégique dans les domaines de la Formation et de la Recherche par des offres adaptées au besoin de son territoire et du marché international. Ces offres de formations lui permettent, ainsi, de multiples échanges avec de nombreuses universités étrangères.

Cet appui aux partenariats stratégiques à l’international sollicite l’identification d’un bouquet de partenaires privilégiés, un accompagnement dans le montage de projets internationaux et une veille stratégique sur tous les appels d’offres relatifs à la coopération internationale (coopération pédagogique, mobilité universitaire,…).

Une intégration au sein de dispositifs ou de réseaux collaboratifs

  • L’UG est membre de France Education International (Ex Centre international d’études pédagogiques – CIEP).  Centre reconnu pour ses compétences en matière d’expertise, de formation, d’évaluation et de gestion de projets internationaux, il intervient dans l’éducation (enseignement général, professionnel et supérieur, reconnaissance des diplômes) et les langues (langue française, évaluation et certifications en français, langues étrangères et mobilité). (www.ciep.fr)
  • L’UG est associée à la commission transfrontalière franco-brésilienne, sous l’égide des ministères des affaires étrangères de la France et du Brésil. Celle-ci favorise une meilleure compréhension des besoins ainsi qu’une meilleure appréhension des problématiques des deux Etats, afin de trouver des solutions et des complémentarités visant à améliorer la vie quotidienne des populations de part et d’autre de l’Oyapock, tant dans des domaines économiques que culturels, sanitaires, ou autres.
  • L’UG est membre de l’agence universitaire de la francophonie, bassin des Amériques, et est représenté dans le bureau de la Conférence des Recteurs Universités latino-américaines (CRULA). Ce réseau mondial d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche est partiellement ou entièrement francophone. Ces activités sont la création et l’animation de campus numériques et de centres d’accès à l’information sur des campus francophones, et le développement de la mobilité des étudiants et des chercheurs au sein de l’espace universitaire francophone (www.auf.org/ameriques/).

Un appui aux mobilités étudiantes, enseignantes et administratives

  • ERASMUS est un programme de mobilités pour des projets de stages, de semestres d’études, de formations et d’enseignements à destination d’universités et d’écoles européennes (hors territoire national).
  • Un dispositif du ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur accompagne aussi les mobilités étudiantes dans le cas de stages obligatoires inscrits dans la formation. Se rapprocher du bureau des relations internationales pour plus d’informations
logo ERASMUS +

Charte ERASMUS Enseignement Supérieur / Université de Guyane

Une visibilité accrue de l’établissement à l’international

Un faisceau d’actions est décliné tout au long de l’année au sein de l’établissement afin de lui garantir une meilleure visibilité à l’international. Il comprend :

  • la réalisation de supports de communication multilingues,
  • l’incitation à la réalisation de manifestations à caractère international (conférences, séminaires…),
  • l’accueil des étudiants et chercheurs étrangers, notamment au sein de l’école doctorale,
  • le développement de formations bi-diplômantes (cotutelles de thèses, masters conjoints…)

Stratégie Erasmus+

Au cours de la dernière période du programme Erasmus+, l’Université de Guyane (UG) a su diversifier sa stratégie internationale pour intégrer les dynamiques locales, nationales et européennes qui sont les siennes. Tirant partie de sa géolocalisation stratégique, l’UG entretient des partenariats avec de nombreuses universités sud-américaines et s’appuie sur ses domaines d’excellence pour développer de nouvelles collaborations avec des universités nord-américaines et africaines. Cependant, le programme Erasmus+ reste au cœur de son ouverture sur le monde ; il permet l’ancrage de ses étudiants et étudiantes au sein du projet européen mais également de porter des projets novateurs avec des partenaires locaux (à l’image de REEF Caraïbes), permettant ainsi à l’UG de répondre aux objectifs de construction d’un espace européen de l’éducation.

Le travail de fond effectué au sein du programme Erasmus+ permet une reconnaissance de l’UG, et du territoire guyanais en général, par nos partenaires, européens et au-delà. Cette mise en lumière bénéficie à la modernisation de notre institution, que ce soit dans le domaine de la recherche, de la formation ou de la vie étudiante. Notre carte de formation s’est ainsi étoffé pour pouvoir accueillir des étudiants Erasmus+ entrants de plus en plus nombreux et les mobilités du personnel ne font qu’enrichir les travaux menés au sein de l’Université de Guyane.

A l’avenir, l’Université de Guyane souhaite renforcer sa participation au programme Erasmus+ en permettant notamment à de plus en plus de ses étudiants d’effectuer des mobilités d’études et de stage. Elle entend s’appuyer sur ses atouts pour porter d’autres projets ambitieux contribuant à un espace européen de l’éducation où l’Université de Guyane a toute sa place.

Télécharger la Charte Erasmus+

Projet INTERREG Caraïbes


L’Université de Guyane est membre du projet INTERREG Caraïbes, dans le cadre du projet REACT de l’Union Européenne, porté par le réseau Caraïbes de la DGER et l’enseignement agricole public des Antilles/Guyane.

Le projet INTERREG Caraïbes vise à renforcer le capital humain des territoires ultramarins afin d’« enseigner à produire autrement » en favorisant la formation et la professionnalisation des élèves, des étudiants et des enseignants-chercheurs en agro-sciences via des mobilités entre établissements d’enseignement, entreprises, ONG et organismes de recherche à l’échelle de la grande Caraïbe. L’originalité et la valeur ajoutée du projet est de proposer une approche intégrée formation/recherche/développement.

Les objectifs visés et résultats attendus

  • Renforcer les systèmes de formation en agro-sciences et la qualité des formations dispensées.
  • Dans ce cadre, mettre en place des échanges de savoirs et des formations pratiques pour les apprenants et personnels éducatif.
  • Co-construire, transférer et promouvoir la mise en œuvre de pratiques innovantes en agroécologie.
  • Renforcer la capacité des partenaires à travailler en réseau dans un contexte international.

Les membres du réseau

  • Les partenaires français : l’EPLEFPA de Guyane, l’EPLEFPA de Guadeloupe, les EPLEFPAs de Croix-Rivail et du Robert en Martinique, le CIRAD Antilles-Guyane, l’Université de Guyane, la Collectivité Territoriale de la Guyane (CTG), la Directions de l’environnement de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de la Guyane (DEAAF 973), les Directions de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de la Martinique (DEAAF 972) et de la Guadeloupe (DEAAF 973)
  • Les partenaires caribéens : l’Université de GranMan de Cuba (UDG), l’Université Agraria de La Habana de Cuba  (UNAH), l’Université d’Artémisa de Cuba (UNART), l’Institut d’Investigation des cultures Tropicales de Cuba (INIVIT), le Centre national de la santé agricole de Cuba (CENSA), le Centre pour le Développement agricole et forestier de la République Dominicaine (CEDAF), l’Universidad de Ciego de Ávila « Máximo Gómez Báez »(UNICA) de Cuba, l’Université Barbados Communuty Collège de la Barbade (BCC), le Centro pa Desaroyo di Aruba (CEDE) ;  la Caribbean Education and Culture Foundation de Sint Maarten (partenaire néerlandais), la Chambre de Commerce et de l’Industrie Franco- Dominicaine (CCI) et l’University of the West Indies Faculty of agriculture Trinidad and Tobago (UWI)

Actualités

    Contacter le Bureau des Relations Internationales

    Pour nous contacter, utilisez le formulaire de contact ci-dessous. Nous vous remercions de remplir l’ensemble des champs (★) en étant clair et précis afin qu’une réponse appropriée puisse être apportée.

    BRI

    Bureau des Relations Internationales

    M. Didier BEREAU
    Vice-Président en charge des relations internationales

    Mme Maëlle CONSTANTIN
    Responsable du BRI, Coordinatrice Erasmus+

    M. Pedro PEREZ
    Gestionnaire des relations internationales


    Référents BRI

    M. Ahmed MULLA
    DFR Lettres et Sciences Humaines

    M. Louis-Jérôme LEBA
    DFR Sciences et Technologies

    Mme Carole HASSOUN
    DFR Sciences Juridiques et Economiques

    M. Mathieu NACHER
    DFR Santé

    M. Abdoul-ahad CISSE
    IUT de Kourou

    Mme Thierry NICOLAS
    INSPE

    Bureau des Relations Internationales

    Campus de Troubiran,
    Bât. D (1e étage, droite)
    BP 20792 – 97337 Cayenne cedex
    05 94 29 79 17
    www.univ-guyane.fr/

    Réception des étudiants :
    lundi, mardi et jeudi, de 9h à 12h et de 14h à 16h.
    Mercredi et vendredi de 9h à 12h.