Passer au contenu principal
recherche
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
Mise à jour le 21 juillet 2023 à 10:56 am
lLaboratoire MINEA (Migration Interculturalité et Éducation en Amazonie)

M INEA est un laboratoire de recherche pluridisciplinaire qui rassemble des chercheurs dans des domaines très hétérogènes : arts, lettres, langues, sciences humaines et sociales, sciences technologiques, juridiques et économiques. Le laboratoire est tourné vers le tissu économique territorial, les associations, la société civile, les partenaires nationaux et internationaux.

Présentation

Le projet de création de l’unité de recherche Migration Interculturalité et Éducation en Amazonie (MINEA) constitue une démarche originale qui s’inscrit dans la continuité des activités de la structure de recherche de l’Université des Antilles et de la Guyane (UAG) existant avant la scission. Il s’agissait en l’occurrence du Centre d’archivage et de documentation ethnographique de Guyane (CADEG), qui était une équipe interne du Centre de Recherche interdisciplinaire en Lettres, Langues, Arts et Sciences humaines (CRILLASH EA 4095) en Guyane.

Dans le cadre de programmes financés par l’Union européenne et la Région Guyane, des collaborations avaient précédemment été engagées entre l’UAG et le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).

Accréditée en janvier 2017, l’unité de recherche 7485 MINEA décline ses travaux dans le cadre des thématiques prioritaires de l’Université de Guyane, telles qu’elles ont été formulées par l’École Doctorale (ED 587) de l’établissement.

MINEA souhaite combiner les apports des sciences humaines, sociales, juridiques et littéraires pour éclairer les réalités polymorphes des mondes amazoniens. Le projet de site de l’Université de Guyane est axé sur les territoires amazoniens. La pluridisciplinarité de MINEA offre la possibilité de faire le lien entre les territoires et les sociétés amazoniennes, et permet de développer des recherches innovantes en LLSH qui répondent aux besoins du territoire. Le programme fédérateur du laboratoire « Territoires et sociétés en Amazonie » répond à ces besoins.

L’interdisciplinarité permet de garder l’unité de ces trois sous-thèmes tout en développant l’interaction et la coopération entre les chercheurs. Les différentes problématiques abordées nécessitent un véritable dialogue entre nos disciplines respectives pour rendre compte des réalités fines des mondes amazoniens, faire émerger des outils d’analyse innovants et des objets de recherche communs.

En élargissant notre aire de recherche à l’ensemble de l’Amazonie, nous insérerons le laboratoire dans la recherche scientifique de haut niveau sur l’Amérique latine, tout en intégrant une approche comparatiste. L’Université de Guyane étant membre de l’Institut des Amériques, il parait pertinent d’ouvrir ce projet de recherche à l’espace amazonien, y compris l’Amazonie hispanophone.

L’équipe regroupe près de 90 membres, dont 37 enseignants-chercheurs (EC), 27 doctorants, 26 de chercheurs-associés et une gestionnaire administrative et financière à mi-temps.

Structure(s) de rattachement

Université de Guyane

Coordonnées

Université de Guyane
bât. A, Campus de Troubiran
BP 6001, 97306 Cayenne Guyane

Site internet  : https://minea.univ-guyane.fr

Axe(s) de recherche

Labellisée en 2021, l’unité de recherche 7485 MINEA, organise ses recherches principalement autour de trois thèmes définis dans le projet de recherche :
  • Thème 1 : Les espaces amazoniens : dynamique, tensions et développement
  • Thème 2 : Le patrimoine matériel et immatériel amazonien
  • Thème 3 : Démocraties et populations amazoniennes au XXIe siècle

MINEA

Migration Interculturalité et Éducation en Amazonie

Mme Mylène DANGLADES,
MCF en cultures et langues régionales
Directrice

Mme Carole HASSOUN
MCF en droit privé et sciences criminelles
Directrice adjointe

Mme Inga SABINE
MCF en sciences du langage
Directrice adjointe


Site internet
https://minea.univ-guyane.fr

Fermer le menu

Université de Guyane | multiplions les possibles

fr_FRFrançais