Passer au contenu principal
recherche
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024

La bibliothèque universitaire de Guyane a créé une bande dessinée sur les données de la recherche à la bibliothèque universitaire de Guyane.

Elle s’intitule « On fait le point sur les données de la recherche avec Sorella », et s’adresse à un public de doctorants et de chercheurs dans un objectif d’accompagnement à ces nouvelles pratiques scientifiques fortement recommandées au niveau national et international. Elle a été cofinancée par l’URFIST de Paris (Ecole nationale des Chartes – PSL) que nous remercions chaleureusement. Elle est gratuitement disponible sur l’archive ouverte Zenodo à l’adresse suivante : https://zenodo.org/records/10108736 

Marie Latour est l’autrice du scénario de cette bande dessinée, réalisée à partir d’un cours dispensé à la bibliothèque universitaire par Annaïg Mahé (enseignante chercheuse à l’URFIST de Paris) lorsque la BU l’avait invitée à l’occasion de l’Open Access Week organisé en 2021. Annaïg Mahé a par ailleurs grandement contribué aux relectures et aux corrections du scénario et des épreuves de la bande dessinée. Les dessins ont été réalisés par un dessinateur professionnel, Olivier Copin, et la réalisation graphique a été confiée à une graphiste professionnelle habitant en local également (Bénédicte Sauvage, de la société BCOM). Plusieurs relecteurs ont permis de finaliser cette version définitive, parmi lesquels Romain Feret (directeur de Média Normandie), Cyril Heude (data-librarian à Sciences Po Paris), Amélie Barrio (Co-responsable de l’Urfist Occitanie), mais aussi de façon plus ponctuelle, Benjamin Caraco (directeur adjoint de la BIU de l’Université de Strasbourg) et Sylvain Houdebert (directeur de l’Université des Antilles).

La bande dessinée est, comme placée sous licence Creative Commons BY NC SA, ce qui la rend librement et gratuitement réutilisable et modifiable sous réserve de citer l’Université de Guyane. Elle fait suite au premier tome sur la bibliométrie dont elle conserve les personnages principaux, l’ambiance général et le ton général teinté d’humour. (Vous pouvez d’ailleurs retrouver ce premier tome sur la bibliométrie à cette adresse : https://zenodo.org/records/3932024). Nous disposons d’exemplaires imprimés de ces deux bandes dessinées, que vous pouvez obtenir sur demande auprès de la bibliothèque universitaire.

La bibliothèque universitaire prévoit par ailleurs, si elle trouve les budgets nécessaires, de faire traduire cette bande dessinée en anglais afin de la diffuser à la communauté universitaire internationale.

Fermer le menu

Université de Guyane | multiplions les possibles

fr_FRFrançais