Passer au contenu principal
recherche
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024

L’Université de Guyane étoffera son offre de formation d’une toute nouvelle formation dès la rentrée universitaire 2024 : la Licence STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives), avec une mention spécifique axée sur l' »Éducation et Motricité ». Cette initiative répond à une demande croissante dans le domaine de l’éducation physique et sportive, offrant aux étudiants une formation dédiée à l’enseignement des activités physiques, sportives et d’expression dans divers contextes éducatifs.

Cette licence, élaborée en étroite collaboration avec le Rectorat et la Collectivité Territoriale de Guyane, témoigne de l’engagement fort de l’Université en faveur de l’éducation, de la santé publique et du développement local. Elle vise à doter les futurs diplômés des compétences nécessaires pour exceller dans les métiers de l’entraînement, du coaching, de la préparation physique et mentale.

Une formation polyvalente

La nouvelle licence STAPS se distingue par son orientation polyvalente, préparant les étudiants à des carrières immédiates tout en ouvrant des perspectives de poursuites d’études avancées. Les diplômés auront ainsi la possibilité de s’orienter vers les Masters « Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation » (MEEF) ou les Masters STAPS, élargissant considérablement leurs horizons professionnels.

Grâce au soutien de la Collectivité Territoriale de Guyane et de la ville de Cayenne, des infrastructures situées à moins d’1 km de l’Université de Guyane seront mises à disposition pour les étudiants de la licence. Cette proximité facilitera l’accès aux installations nécessaires à leur formation.

Une formation nécessaire pour répondre aux besoins du territoire

Les prévisions initiales anticipent un afflux d’environ quarante étudiants pour la première année (L1) de cette formation, en raison de la demande croissante pour des études STAPS en général. Pour les années suivantes, on estime à 30 le nombre d’étudiants en Licence 2 (L2) et à 28 en Licence 3 (L3).

Cette création de licence STAPS s’inscrit également comme une opportunité significative pour les jeunes de la région de poursuivre des études supérieures sans avoir à se déplacer vers la Guadeloupe (1600 km) ou l’hexagone (7500 km). Entre 2018 et 2023, 252 élèves de terminale de l’académie de Guyane ont choisi cette voie, selon les données de Parcours sup Guyane.

La Licence STAPS permettra la formation de compétences essentielles pour répondre aux besoins de l’Académie en matière d’enseignement de l’éducation physique et sportive (EPS). Actuellement, près de 80 postes d’enseignants d’EPS sont vacants dans l’Académie, ce qui entrave l’enseignement de cette discipline dans les collèges et les lycées. La licence offre ainsi une opportunité de combler ces lacunes en formant des professionnels qualifiés, contribuant ainsi à renforcer l’éducation dans la région.

L’ouverture de la Licence STAPS à l’Université de Guyane représente donc un pas significatif vers le renforcement de l’éducation physique et sportive dans la région, offrant des opportunités éducatives et professionnelles aux étudiants tout en contribuant au développement local.

Fermer le menu

Université de Guyane | multiplions les possibles

fr_FRFrançais