Passer au contenu principal
recherche
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024
    •    Commissions CVEC/FSDIE – Aides sociales :  les 6 et 7 février 2024

Le Département de Formation et de Recherche (DFR) Sciences et Technologies organise deux conférences exclusives délivrées par le Professeur João Pedro Barreiros, professeur agrégé à l’Université des Açores (Portugal) et expert reconnu en biologie marine. Celles-ci permettront d’enrichir les connaissances du public sur la vie marine en explorant deux thématiques fascinantes : la biologie marine et l’évolution des poissons.

Évolution des poissons et adaptation aux habitats marins

Date et Heure : Mardi 6 février, de 13h à 13h55
Lieu: Amphi C

Les poissons ont évolué à partir d’anciens cordés – probablement similaires aux céphalochordés actuels – pendant l’explosion de la vie du Cambrien, environ 530 millions d’années avant notre ère. Bien qu’un grand nombre de taxons soient actuellement éteints et que même le mot « poisson » soit un terme non zoologique artificiel, nous avons encore des espèces actuelles issues des principales branches de la phylogénie des poissons : des Agnathes aux Chondrichtyens, des Coelacanthes aux Actinoptérygiens, etc. Les poissons se sont adaptés à tous les environnements aquatiques et forment le groupe de vertébrés le plus diversifié (Craniata), réparti dans le monde entier, des profondeurs océaniques aux rivières, aux lacs et même aux sources hydrothermales tant à l’intérieur des terres que dans les dorsales tectoniques du fond océanique. Certaines espèces ont développé des poumons et d’autres évitent même l’eau la plupart du temps. Dans cette présentation, le conférencier vous propose de faire un « voyage » à travers le temps et vous fera découvrir comment les poissons ont évolué et se sont adaptés, donnant finalement une voie évolutive aux amphibiens, aux reptiles, et naturellement, aux mammifères et à nous-mêmes.

Les Elasmobranches de l’Atlantique Nord-Est – les espèces des Açores comme étude de cas

Date et Heure: Mercredi 7 février, de 13h à 13h55
Lieu: Amphi C

Les Açores, l’archipel le plus septentrional de la Macaronésie, sont dominés par des eaux profondes sur leur vaste Zone Économique Exclusive. Les Elasmobranches se trouvent dans ces eaux, allant des espèces océaniques pélagiques aux côtières, et surtout à une gamme vaste et peu étudiée d’espèces des profondeurs. Dans cette présentation, le conférencier montrera toutes les espèces actuelles connues dans cette région et discutera de leurs abondances relatives, de leurs occurrences erratiques/vagabondes et de leurs distributions verticales, tout en détaillant celles qui ont une certaine importance économique.

Quelques mots sur le conférencier

João Pedro Barreiros est né à Lisbonne le 21 octobre 1964, d’une famille macanaise, ayant vécu en Angola et à Lisbonne, mais choisissant d’étudier et de vivre aux Açores à la fin de ses études secondaires. Déjà diplômé en Ingénierie Zootechnique, il rejoint l’Université des Açores, en tant qu’assistant stagiaire, en 1991. En 1995, il passe les tests d’aptitude pédagogique et de capacité scientifique dans la spécialité d’éthologie animale et, en 2001, il termine son doctorat en Biologie animale/écologie. En 2008, il a soutenu les épreuves d’agrégation en éthologie animale et est actuellement professeur associé d’agrégation à l’Université des Açores où il enseigne diverses matières dans les diplômes de Nature et Patrimoine, Sciences Agronomiques, Médecine Vétérinaire et master en Ingénierie Zootechnique. Auteur et co-auteur d’une centaine de publications dans des revues internationales à comité de lecture scientifique ainsi que de plusieurs articles, chroniques et ouvrages de vulgarisation scientifique, il a orienté ses recherches principalement sur les prédateurs aquatiques des Açores, du Golfe de Guinée et du Brésil où, ces dernières années ans, il se consacre principalement au bassin amazonien.

Chercheur au Groupe Biodiversité des Açores (GBA, ABG), Centre d’Évolution de l’Ecologie et des Changements Environnementaux (ce3c) et membre du laboratoire associé CHANGE.

Illustrateur scientifique, membre de la Guilde des illustrateurs de sciences naturelles, il se consacre également à l’étude de la guitare classique. Depuis son plus jeune âge, la mer a joué un rôle important dans sa vie, tant en tant que chercheur que dans la pratique de la chasse sous-marine, une modalité qu’il combine avec son travail de technique de collecte de données. Il appartient à plusieurs associations nationales et internationales, notamment la Classe des Arts, Lettres et Sciences de l’Académie Marine en tant que membre effectif. Il est également membre du groupe de spécialistes des mérous et labres de l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Fermer le menu

Université de Guyane | multiplions les possibles

fr_FRFrançais