Un Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable (AIBSI) prochainement en Guyane

Un Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable (AIBSI) prochainement en Guyane

Un Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable prochainement en Guyane AIBSI

Une présentation du projet AIBSI « Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable » a été faite mercredi 20 juillet 2022, en salle des conseils du bâtiment A (Université de Guyane – Campus Troubiran) à 11h30 par le Président de l’Université de Guyane, Antoine Primerose, entouré des différents partenaires de ce projet.

La ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche a annoncé officiellement mardi 12 juillet 2022 à Grenoble, lors d’une conférence de presse, les lauréats de la vague 2 de l’appel à projets du PIA 4 « ExcellenceS sous toutes ses formes », dont l’Université de Guyane fait partie.

17 établissements sont lauréats de cette deuxième vague. Cet appel est doté d’une enveloppe de 800 M€. Le projet sera financé par l’ANR à hauteur de 14,15 millions d’euros pour les dix ans à venir, l’objectif final est de créer « l’Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable ».

La CTG et son agence GDI, le CNES, le CNRS ainsi que l’IFREMER font partie des partenaires engagés dans le soutien financier au projet.

L’AIBSI : Un projet universitaire ambitieux pour la recherche et l’innovation en Guyane 

 L’Université s’est engagée dans la rationalisation et la fédération de ses forces de recherche pour amplifier son impact sur le territoire en concentrant les efforts autour de cinq thématiques principales : Santé Globale, Biodiversité, dynamiques des sociétés amazoniennes, patrimoine, et technologies innovantes. Ainsi, le projet AIBSI « Institut Amazonien de la Biodiversité et de l’Innovation Durable » conforte cette politique de site et a pour ambition de :

  • Créer une signature de site « Biodiversité et Innovations Durables en Amazonie » visible au niveau local, national et international ;
  • Répondre à des grands enjeux sociétaux nécessitant une approche multi ou transdisciplinaires par la recherche et la formation ;
  • Former des compétences d’aujourd’hui et de demain sur la biodiversité et ses domaines de valorisation pour rendre les innovations durables ;
  • Constituer une plateforme de rayonnement scientifique dans le bassin géographique nord amazonien hissant la Guyane au carrefour de l’excellence ;
  • Développer des sciences avec et pour la société en renforçant le continuum recherche-valorisation-société et en faisant la promotion de l’innovation sous toutes ses formes et le transfert technologique.

Le projet prend appui sur une recherche fondamentale en prise directe avec le territoire sur les dynamiques de la biodiversité et prend en compte quatre priorités académiques et sociétales : préservation de la biodiversité, alimentation durable, santé globale et écoconstruction.