Passer au contenu principal

Chaque année, l’Université de Guyane accueille plusieurs étudiants internationaux, venant de pays partenaires (ex : Amérique, Afrique, Europe…). La mobilité internationale offre l’opportunité à ces étudiants de venir découvrir une nouvelle culture, de nouvelles disciplines, faire de nouvelles rencontres. C’est le cas de Néla, étudiante de 22 ans, venue effectuer un semestre au sein de notre université, dans le cadre du programme ERASMUS+. Elle nous raconte son expérience.

J e m’appelle Nela Houšková, j’ai 22 ans. Je suis originaire de la République Tchèque, où j’étudie la philologie en langue française. La philologie est l’étude d’une civilisation par des textes manuscrits et littéraires. En septembre 2021, j’ai effectué un semestre en Guyane dans le cadre d’un échange universitaire avec le programme ERASMUS+.

Pourquoi la Guyane ?
J’ai connu la Guyane en m’intéressant aux régions françaises d’outremer. J’ai voulu observer et comprendre les différences politiques, mais surtout culturelles qu’il pouvait y avoir entre les régions ultramarines d’Europe et les régions d’Europe continentales. La Guyane a particulièrement retenu mon attention de par sa position géographique, mais aussi, car elle possède des particularités culturelles et des marqueurs sociaux forts, notamment au niveau du plurilinguisme. J’ai donc contacté les services de l’Université de Guyane afin d’établir une convention avec mon université d’origine. Une fois la convention établie, j’ai pu réaliser ma mobilité internationale dans le cadre du programme ERASMUS+. J’ai commencé mon échange universitaire en septembre 2021, pour une durée de 6 mois.

Raconte-nous ton séjour en Guyane.
Durant ces 6 mois, j’ai eu l’opportunité de visiter la Guyane. J’ai passé plusieurs jours à Saint-Georges, je suis également allée à Régina, à Roura et à Kourou. La fin de mon semestre en Guyane a été marquée par un séjour d’une semaine à Saül, un cadre naturel qui m’a vraiment plu. Mon séjour m’a offert l’opportunité d’aller au Suriname, mais aussi, au Brésil pendant les fêtes de fin d’année, avec une autre étudiante en mobilité. Nous avons été jusqu’à Salvador !

Quel est ton domaine d’étude ?
Je suis étudiante en philologie française à Prague. Je m’intéresse particulièrement au domaine du multilinguisme, car la philologie ce n’est pas seulement l’étude des langues par la littérature ! On apprend aussi tout ce qu’il y autour de la culture des pays où sont parlées ces langues, on apprend à interagir avec les gens selon leurs codes. On peut même observer des changements de personnalités en fonction de la langue que l’on utilise. J’espère revenir plus tard pour comprendre la pratique de la langue française en Guyane et les typicités des langues locales.

As-tu suivi des cours différents de ton programme à l’Université de Prague ?
Oui, j’ai intégré la licence de lettre de l’université de Guyane, où j’ai suivi des cours de créole. C’était nouveau pour moi. J’ai pu comprendre comment s’est construite la langue créole. C’était difficile de la parler et de tout comprendre, car je n’avais pas les bases qu’avaient les étudiants locaux. D’ailleurs, j’aurais aimé échanger plus avec eux. J’ai apprécié notre professeur de créole, sa bonne énergie m’a marqué et enrichi. Durant le semestre, j’ai étudié de nouvelles matières équivalentes au cursus de mon université d’origine, tel que : la sociolinguistique, les cours de littérature du 20ème siècle et des cours de lexicologie. Ces matières n’étaient pas dispensées dans mon cursus à l’Université de Prague, je les ai choisis afin d’en découvrir plus mais aussi car elles restent en accord avec mon parcours d’origine.

As-tu fait de nouvelles rencontres ?
Durant mon séjour, j’ai eu l’opportunité de rencontrer de nouvelles personnes, même si ça a été relativement difficile de me rapprocher des étudiants locaux. J’ai côtoyé des personnes extérieures, en visite en Guyane. Je me suis rapprochée des étudiants en mobilité mais aussi de mon colocataire argentin avec qui j’ai passé de bons moments.

Mise à jour le : 21/06/24 à 11:05